Rennes

Conseil

Elena Mañeru crée M180 pour valoriser les métiers à forte utilité sociale

Par Virginie Monvoisin, le 23 juillet 2020

Coprésidente du réseau Femmes de Bretagne, ancienne responsable RH, Elena Mañeru Izcue se lance dans l'entrepreneuriat. Elle vient de créer M180, une entreprise à mission. Sa vocation : valoriser les métiers à utilité sociale et en tension.

Elena Maneru, fondatrice de M180, avec Théo Veni, formateur, dirigeant d'Aptitude Santé.
Elena Maneru, fondatrice de M180, avec Théo Veni, formateur, dirigeant d'Aptitude Santé. — Photo : © M180

Elena Mañeru Izcue se lance dans l’entrepreneuriat. Après une carrière de responsable RH chez Vitalitec, Canal + ou encore Digitaleo, celle qui est aussi coprésidente du réseau Femmes de Bretagne a créé M180, à Rennes, en février 2020. Une entreprise à mission dont la raison d’être est la valorisation des métiers à forte utilité sociale (propreté, aide à domicile, médico-social, agroalimentaire…) et en tension.

Des métiers habituellement peu mis en avant, dont « les professionnels rendent un service de dingue mais ne portent pas cette fierté, estime Elena Mañeru Izcue. La crise liée au Covid-19 et le confinement ont confirmé mon envie de m’adresser à ce public, qui a souffert pendant cette période ».

« Méthode 180 minutes »

M180 a donc été pensé comme un outil de valorisation de ces compétences, dans le cadre d’une démarche RSE pour les entreprises. M180 ? « C’est-à-dire Méthode 180 minutes », éclaire la dirigeante, qui travaille avec trois collaborateurs dont des formateurs, comme Théo Veni , fondateur d’Aptitude Santé. La méthode Mañeru, basée sur deux axes – la formation et l'amélioration des conditions de travail –, vise à aider ces secteurs porteurs d’emplois à améliorer les conditions de travail des salariés.

De quoi, aussi, faciliter le recrutement et la fidélisation. « Nous utilisons des méthodes d’intelligence collective et d’intelligences multiples, explique la dirigeante, plusieurs fois distinguée "Femme de l’économie" pour l’innovation sociale dont elle fait preuve. Nous proposons des formations pragmatiques où les stagiaires sont acteurs. Nous les sollicitons pour créer le contenu, qu’ils doivent ensuite s’approprier pour progresser. » Un brin d’inspiration Montessori pour une approche innovante dans le monde du travail. Au catalogue des formations, par exemple : Ménage-toi (réveil musculaire personnalisé), Ménage 100 % écolo, Du sens dans le service, etc.

Soutenue par Rennes Initiative et France Active notamment, M180 a signé un premier partenariat d’importance avec le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale. « L’organisme, impliqué dans des sujets de bien-être durable, va proposer de payer des formations à un panel de ses clients », précise Elena Mañeru Izcue. M180 vise la formation de 150 stagiaires en 2020 puis de doubler chaque année.

Elena Maneru, fondatrice de M180, avec Théo Veni, formateur, dirigeant d'Aptitude Santé.
Elena Maneru, fondatrice de M180, avec Théo Veni, formateur, dirigeant d'Aptitude Santé. — Photo : © M180

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail