Ille-et-Vilaine

Numérique

Dolmen lance Treebal, une messagerie instantanée qui protège les données et la planète

Par Virginie Monvoisin, le 21 mai 2021

Les messageries instantanées telles que WhatsApp, Signal et autre Messenger n’ont qu’à bien se tenir. Une petite nouvelle, européenne cette fois, et qui plus est, bretillienne, arrive dans le monde des applications. Treebal, créée par l’équipe de la société rennaise Dolmen, propose un modèle vertueux, écoresponsable et sécurisé.

David Godest, fondateur de Treebal, dirigeant fondateur de Dolmen.
David Godest, fondateur de Treebal, dirigeant fondateur de Dolmen. — Photo : Treebal

Des tribus qui se connectent en sécurité et des arbres plantés pour la planète. Voici un résumé de Treebal. Cette toute nouvelle application française de messagerie instantanée est née à Saint-Grégoire, incubée par la société Dolmen (70 salariés, CA n.c.). Fondée par David Godest, elle travaille depuis une dizaine d’années dans le marketing local et digital, grâce à une plateforme qui aide les commerçants à gérer et valoriser leurs données clients. Une entreprise du numérique, donc, rompue à la sécurité des données. "Lorsque j’ai reçu le prix du Breton Digital de l’année aux West Web Awards en 2020, mes enfants m’ont dit : "le numérique, c’est bien, mais ça pollue la planète !, raconte David Godest. Cela m’a bousculé en tant que père et en tant qu’homme. J’en ai parlé à mes équipes en leur disant qu’on devait peut-être réfléchir autrement".

Chiffré de bout en bout

Dolmen avait déjà signé un partenariat avec l’association Planète Urgence, pour planter des arbres. Mais la société a voulu aller plus loin, en agissant sur un outil que la population utilise tous les jours : la messagerie instantanée. Comprenez un outil tel que WhatsApp, Signal, Telegram ou autre Messenger. Toutes des plateformes internationales et qui, surtout, "n’assurent pas la protection des données des utilisateurs, explique David Godest. Aujourd’hui, personne ne s’offusque que les Gafam prennent nos données et les exploitent." Treebal, première messagerie instantanée européenne et française, assure, elle, que les données personnelles et les discussions des utilisateurs restent privées. Vraiment privées. "Les messages sont chiffrés de bout en bout : personne, pas même nos développeurs, n’a accès aux contenus des messages échangés dans Treebal, ni à aucune donnée sur l’activité des utilisateurs, que ce soit leur localisation ou leurs usages", explique Samuel Le Port, cofondateur de la start-up avec David Godest et Sophie Leclercq.

Des bénéfices convertis en arbres plantés

S’il est sécurisé, le service est également écoresponsable. Les messages sont en effet paramétrés pour être effacés au bout d’une semaine. "Quel est l’intérêt de stocker des emoticons, des photos et des conversations pendant des mois ? Cela consomme énormément d’énergie sur les serveurs", souligne David Godest. Le deuxième volet de l’engagement écoresponsable de Treebal est son action concrète pour l’environnement. "Nous convertissons la moitié des bénéfices systématiquement en arbres plantés", ajoute le dirigeant, qui a signé des partenariats avec Planète Urgence et la société brestoise Ecotree.

Pour engranger des revenus, pas de publicité, ni de la revente de données, évidemment. La start-up, qui fait déjà travailler 6 collaborateurs à temps plein, comptabilise "plusieurs dizaines de milliers de téléchargements" gratuits en deux semaines. Mais les revenus de Treebal viendront bientôt par des abonnements (à partir de septembre). De nouvelles fonctionnalités seront proposées pour le grand public à 1 euro par mois, et à 4 euros par utilisateur par mois pour les entreprises. "Pour elles, ce sera un moyen concret d’engager une action de RSE, et de la valoriser auprès de leurs collaborateurs et clients, puisque leurs échanges se feront sur Treebal", espère David Godest. Le dirigeant vise "des millions d’utilisateurs en France et en Europe avant 2022".

David Godest, fondateur de Treebal, dirigeant fondateur de Dolmen.
David Godest, fondateur de Treebal, dirigeant fondateur de Dolmen. — Photo : Treebal

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail