Bretagne

Formation

Des PME rennaises créent une formation inédite de "digital sourcer"

Par Virginie Monvoisin, le 04 septembre 2019

A l'heure de la transformation numérique, beaucoup d'entreprises ont du mal à recruter des profils chargés de la gestion de toutes leurs données. Et pour cause : la formation au métier de "digital sourcer" n'existait pas, jusqu'à ce que quelques entreprises l'inventent, à Rennes, épaulés par la Région Bretagne et Pôle emploi.

Une formation au métier de "digital sourcer" est créée à Rennes par des PME, accompagnées de la Région, de Pôle emploi. Elle sera dispensée dans les locaux du centre Evocime.
Une formation au métier de "digital sourcer" est créée à Rennes par des PME, accompagnées de la Région, de Pôle emploi. Elle sera dispensée dans les locaux du centre Evocime. — Photo : © Virginie Monvoisin

Vous avez dit "digital sourcer" ? Il s’agit d’un nouveau métier, pour lequel il n’existait jusqu’alors pas de formation… Jusqu’à ce qu’une poignée de PME s’empare du sujet ! Une formation "digital sourcer" vient ainsi d’être créée à Rennes, par Happy to meet you, Forma Ouest, Kom & Do et le Poool, en lien avec Evocime et financée par la Région Bretagne (70 %) et l’État (Pôle emploi, à hauteur de 30 %).

Une vingtaine de salariés de ces différentes structures vont devenir, pendant neuf mois, les formateurs de quinze candidats à ce métier. Le digital sourcer est à la fois un expert de la data (données), des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, mais aussi un collaborateur qui participe aux activités de prospection commerciale et de recrutement… En somme, un talent aux multiples compétences qui fait ce que l’on appelle aujourd’hui du « sourcing ». Il est donc chargé de trouver des fournisseurs ou des candidats, et est amené à travailler dans les services RH, informatique, achat ou commercial.

Digital sourcer, un profil rare

Or, les profils de "digital sourcer" sont difficiles à dénicher… « Nous n’arrivons pas à trouver ce type de profil pour nos clients, notamment car il n’existe pas d’école de recrutement, témoigne François Gougeon, cofondateur de la société rennaise de conseil RH Happy to meet you. Il faut dire que le monde du recrutement a évolué : nous devons approcher des gens qui ne sont pas candidats ! Et cela passe par le numérique, en utilisant des logiciels puissants pour tracer les profils. D’autre part, pour attirer des talents, une entreprise doit soigner sa réputation, son site web, etc. Cela fait appel à de nouvelles compétences. »

Le phénomène, doublé de l’arrivée de la RGPD, ajoute des difficultés aux entreprises qui doivent passer le cap de la transformation numérique. Et ce dans tous les domaines d’activité. La formation de "digital sourcer" s’inscrit donc dans ce besoin et a été inventée à la suite de constats concrets en entreprise. Elle proposera différents blocs de compétences : les techniques de sourcing et la réglementation autour des données ; le sourcing RH ; le sourcing achats et le social selling (utilisation du digital dans les métiers de la vente). À l’issue, ces nouveaux experts pourront trouver des postes d’assistant de données achat, e-chasseur RH, chargé de projet marketing, social seller…

60 % des métiers de 2030 sont à inventer

Cette nouvelle formation répond a priori à un besoin de terrain. Elle pourrait en entraîner d’autres. « 60 % des métiers qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore, estime Hind Saoud, conseillère régionale référente pour le Pays de Rennes. À nous d’anticiper ces changements et d’adapter les formations aux évolutions du système économique. »

Une formation au métier de "digital sourcer" est créée à Rennes par des PME, accompagnées de la Région, de Pôle emploi. Elle sera dispensée dans les locaux du centre Evocime.
Une formation au métier de "digital sourcer" est créée à Rennes par des PME, accompagnées de la Région, de Pôle emploi. Elle sera dispensée dans les locaux du centre Evocime. — Photo : © Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.