Ille-et-Vilaine

BTP

Cybel Extension accélère ses créations d’agences et se lance dans la franchise

Par Baptiste Coupin, le 19 janvier 2023

Après la licence de marque, l’expert en agrandissement d’habitat Cybel Extension s’ouvre à un modèle de franchise pour mieux maîtriser son développement. La PME bretillienne a formalisé un contrat qui vise à transmettre un savoir-faire spécifique à ses concessionnaires.

L’équipe de Cybel Extension. La PME bretillienne souhaite maintenant avancer avec des agences franchisées.
L’équipe de Cybel Extension. La PME bretillienne souhaite maintenant avancer avec des agences franchisées. — Photo : Cybel Extension

Fondée en 2015 par Didier Fontaine et Vincent Noël, la société Cybel Extension (24 salariés, 16 millions d’euros de CA en 2022), spécialiste de la conception et de la réalisation d’extensions de maisons individuelles, continue de grandir. Elle porte 26 agences à ce jour dans toute la France (principalement concentrées à l’Ouest), qui développent entre 300 000 euros et 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires chacune. L’esprit réseau fonctionne bien. Un nouveau siège social de 600 m2 inauguré à la rentrée 2022 à La Chapelle-des-Fougeretz permet de former les nouveaux entrants et de les initier aux outils marketing qui leur sont destinés. "Il y avait une nécessité à se structurer, expose Vincent Noël, le directeur général de l’enseigne. Aujourd’hui, nous avons un bâtiment et des services associés pour nos concessionnaires. C’est un bureau d’études interne, un cabinet d’architecture, une branche achats et un service marketing. Nous sommes très performants pour pouvoir répondre rapidement aux besoins de nos agences sur les dessins, les chiffrages et les dépôts de permis de construire."

De la licence de marque au contrat de franchise

En quelques années, Cybel Extension est devenu "une entreprise mature", avec une vingtaine de personnes qui travaillent au siège. Boostée par l’effet Covid et une meilleure prise en compte de leur habitat par les Français, l’entreprise, qui a augmenté ses revenus de 14 % en 2022, vient de passer le cap des 1 000 extensions. C’est le moment que choisit la PME pour faire évoluer ses conditions contractuelles avec ses concessionnaires. Cybel Extension quitte la licence de marque pour passer au contrat de franchise. Ce nouveau règlement, formalisé par un cabinet d’avocats parisien, concerne à la fois les nouveaux entrants dans le réseau et s’imposera aux agences indépendantes en place. "La licence de marque avait été choisie au démarrage fin 2015 car plusieurs agences souhaitaient ouvrir en même temps, et ce n’était pas possible de le faire en franchise, rend compte Didier Fontaine, président de Cybel Extension. Nous changeons de modèle parce que nous estimons pouvoir davantage maîtriser notre croissance."

Mieux se professionnaliser

En optant pour la franchise, Cybel Extension souhaite aussi pouvoir gagner en notoriété de marque et mieux se professionnaliser. "La franchise va nous apporter des droits et des devoirs pour chacun. Pour le franchiseur vis-à-vis de ses franchisés, et inversement", pointe Laurent Fontaine. "C’est plus formalisé dans la transmission d’un savoir-faire qui est charté et écrit, poursuit Cécile Genest, la directrice marketing et développement. Après sept ans d’existence, on se sent plus légitime à pouvoir s’inscrire dans cette démarche." Les concessionnaires franchisés seront aussi mieux associés aux projets stratégiques de l’entreprise.
Face à la demande croissante d’extensions en France, Cybel Extension n’est pas près de lever le pied. La société bretonne prévoit de créer cinq à six nouvelles agences par an. Ses priorités géographiques vont aux Hauts-de-France et à la région Rhône-Alpes. Elle souhaite parallèlement densifier son réseau qui va de la Normandie jusqu’à Toulouse. "L’année 2023 devrait être un bon cru pour nous en termes de recrutements", sourit Didier Fontaine.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition