Saint-Malo

Tourisme

Coronavirus : Camping & Co inquiet sur une ouverture des campings cet été

Par Baptiste Coupin, le 22 avril 2020

Camping & Co permet le séjour en camping de 120 000 personnes chaque année dans des établissements français et européens. Mais le danger sanitaire pose question sur la manière dont les vacanciers pourraient être accueillis dans ces lieux d’hébergement cet été. Si tant est que cela soit possible. Pour l’heure, les réservations de l'agence de voyages sont au point mort.

Camping géré par le groupe girondin d'hôtellerie de plein air Sunêlia
Les campings seront-ils ouverts cet été ? Rien n'est moins sûr en raison du danger sanitaire. Le dirigeant de Camping & Co craint une fermeture des établissements sur toute l'année 2020. — Photo : Sunêlia

« Contre 300 réservations en temps normal à cette période, on en enregistre une petite vingtaine par jour actuellement. » Le site de réservation de campings en ligne Camping & Co, qui fait voyager 120 000 personnes par an, fait pâle figure en ce moment, comme en rend compte Guillaume Patrizi, dirigeant fondateur de l’entreprise de Saint-Malo (35 salariés, 18 M€ de volume d’affaires en 2019).

La filiale du groupe allemand Rocket Internet connaît une baisse de 95 % de ses réservations sur le mois d’avril. Depuis la mi-mars, date du début du confinement, la PME est davantage tournée vers les reports de séjours de ses clients ou les annulations. « Nous avons un call-center où l’on parle six langues. On fait du service après-vente, on tente de rassurer le client », souligne le chef d’entreprise.

Dans l’expectative

La plateforme digitale recense 2 200 établissements en France et à l’étranger (Espagne, Italie, Allemagne…). Avec 1 500 campings référencés, son principal marché reste la France. Comme l’ensemble des professionnels du tourisme, Camping & Co est dans l’expectative de savoir comment sera organisé l’après-confinement et ce qui sera décidé pour son secteur. Pourra-t-on ouvrir les établissements ? Pourra-t-on aller dans toutes les régions en France ? Pourra-t-on voyager au sein de l’espace Schengen ? Le gouvernement discute en ce moment avec les fédérations. Une décision doit intervenir d’ici la fin avril.

« Dès que les choses s’amélioreront, la France sera bien placée pour tirer son épingle du jeu. »

Guillaume Patrizi, dirigeant fondateur de Camping & Co.
Guillaume Patrizi, dirigeant fondateur de Camping & Co. - Photo : © Camping & Co

« Le deal, c’est de voir comment on peut faire une saison touristique en respectant la sécurité du personnel et des vacanciers », éclaire Guillaume Patrizi. Comme les hôteliers, à l’exemple du brestois B & B Hotels, les campings devraient devoir appliquer des normes qui permettraient d’accueillir les touristes dans des conditions de sécurité optimales.

« Scénario du pire »

Le dirigeant ne sait pas quelle option sera prise mais se prépare à tous types de scénario. Guillaume Patrizi n’est pas très optimiste. « Il y a tellement d’incertitudes que, nous, on s’organise sur le scénario du pire. Ma conviction personnelle, c’est que ça ne reprendra qu’en 2021. Mais notre équipe, dont les deux tiers sont en chômage partiel, est prête à intervenir dans les 24 heures en cas de reprise de la saison. »

Le cas échéant, si les mesures sanitaires le permettent, le dirigeant pousse les Français à regarder autour d’eux pour leurs vacances cet été et à consommer différemment. « La France a plein d’atouts. C’est le premier parc de campings en Europe. On a des trésors autour de chez soi, avec des campings très diversifiés. On va revenir à des valeurs plus familiales et authentiques. Dès que les choses s’amélioreront, la France sera bien placée pour tirer son épingle du jeu. »

Camping géré par le groupe girondin d'hôtellerie de plein air Sunêlia
Les campings seront-ils ouverts cet été ? Rien n'est moins sûr en raison du danger sanitaire. Le dirigeant de Camping & Co craint une fermeture des établissements sur toute l'année 2020. — Photo : Sunêlia

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail