Ille-et-Vilaine

Services

Avec Ma Cantine, Fabienne Dolivet dynamise autrement la Route du Meuble

Par Virginie Monvoisin, le 22 novembre 2019

Restauratrice depuis trente ans, Fabienne Dolivet a quitté le centre-ville de Rennes pour ouvrir une affaire sur la très atypique Route du Meuble. Elle y propose, en plus de la restauration, un espace dédié à des réunions et séminaires. Une nouvelle offre sur cette zone d'activités éclatée en recherche de dynamisme.

Estelle Le Lann et Fabienne Dolivet (1ere et 2e à gauche) ont ouvert Ma Cantine, sur la Route du Meuble.
Estelle Le Lann et Fabienne Dolivet (1ere et 2e à gauche) ont ouvert Ma Cantine, sur la Route du Meuble. — Photo : © Virginie Monvoisin

Vieillotte la Route du Meuble ? C’est une question qui revient régulièrement dans les conversations de Rennais… Mais c’est sans compter la volonté et le dynamisme de Fabienne Dolivet, qui a ouvert Ma Cantine, il y a tout juste un an, avec son associée Estelle Le Lann. Le restaurant (4 salariés) accueille tous les midis les clients de la zone d’activités et ses commerçants, mais aussi des salariés et dirigeants de la très proche zone Alphasis de Saint-Grégoire. « L’offre de restaurant était faible sur la Route du Meuble », constate Fabienne Dolivet, restauratrice rennaise depuis près de trente ans. Elle qui a tenu La Lupa, Le Royal puis le Nabuchodonosor, trois établissements emblématiques du centre-ville, a posé sa cuisine et sa Cantine aux allures de classe d’école, en périphérie de la capitale bretonne. Avec, aux casseroles, la chef Lydia Micault, une ancienne associée de chez Marc Angelle.

Une nouvelle activité sur la zone

L’objectif de Fabienne Dolivet ? « Exercer mon métier autrement, en proposant de la restauration de qualité, certes, mais aussi en proposant ce lieu pour des séminaires, ateliers, réunions, apéros, animations. Et dans un autre contexte. » Ma Cantine dispose en effet d’un étage entièrement dédié à cette activité complémentaire avec espace salon, canapés et deux salles de réunion. Le concept correspond à une nouvelle tendance, que la dirigeante pourrait bien dupliquer. Un restaurant lieu d'échange et d'animations, où l'on ne fait pas que manger... La réflexion est en cours pour créer une franchise ou une enseigne de chaîne.

Estelle Le Lann et Fabienne Dolivet (1ere et 2e à gauche) ont ouvert Ma Cantine, sur la Route du Meuble.
Estelle Le Lann et Fabienne Dolivet (1ere et 2e à gauche) ont ouvert Ma Cantine, sur la Route du Meuble. — Photo : © Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.