Rennes

Industrie

AMA prépare son introduction en Bourse

Par Baptiste Coupin, le 03 juin 2021

L’entreprise rennaise AMA, éditeur et intégrateur de solutions innovantes de réalité assistée B to B, souhaite renforcer ses moyens financiers par le biais d’une introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth.

Christian Guillemot, PDG et cofondateur d'AMA.
Christian Guillemot, PDG et cofondateur d'AMA. — Photo : AMA

La société rennaise AMA (140 salariés), éditeur et intégrateur de solutions innovantes de réalité assistée dédiées au monde de l’entreprise, envisage de lancer une introduction en Bourse (IPO) sur le marché Euronext Growth à Paris. Son document d’enregistrement vient d'être approuvé par l’Autorité des marchés financiers.

Plus de 400 clients équipés

AMA a développé au cours des six dernières années des solutions de réalité assistée et de travail collaboratif en mobilité utilisées dans plus de 100 pays. Elles permettent aux experts et techniciens sur site de partager des données et connaissances en temps réel grâce à un kit spécial et des lunettes connectées, pour des opérations de télémédecine par exemple. Doté de huit filiales couvrant l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie, le groupe a su se constituer un portefeuille de plus de 400 clients faisant majoritairement partie du classement Fortune 1 000 (les 1000 plus grandes entreprises américaines, NDLR). "AMA est aujourd’hui parfaitement positionné pour prendre une place de choix dans le marché naissant et à très fort potentiel des solutions de travail collaboratif sécurisées et mains libres pour les professionnels de terrain", affirme Christian Guillemot, PDG et cofondateur d’AMA, dans un communiqué de presse. Après avoir éprouvé ses solutions dans des environnements professionnels variés (santé, industrie, services…), l’entreprise bretonne prévoit une forte croissance de ses revenus. Affichant 6,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020, elle vise 15 millions d’euros en 2021 et 32 millions d’euros en 2022.

La famille Guillemot en soutien

L’introduction en bourse d’AMA va lui permettre de renforcer ses moyens financiers, notamment afin de poursuivre ses efforts de recherche et développement, et le développement de son équipe vente et marketing en France et à l’international. Celle-ci pourrait atteindre les 200 personnes en 2023 contre 45 à la fin 2020. La famille Guillemot, à l’origine du succès d’Ubisoft, qui détient 93,76 % du capital et des droits de vote d’AMA, entend accompagner cette opération d’IPO en participant à l’augmentation de capital. Pour l'instant le groupe se refuse à tout commentaire sur les montants qu'il souhaite lever.

L’approbation du document d’enregistrement constitue la première étape du projet d’introduction d’AMA sur le marché Euronext Growth. Il reste soumis à l’obtention de l’approbation de l’AMF sur le prospectus relatif à l’offre et l’admission des titres d’AMA. La procédure peut prendre plusieurs mois.

Christian Guillemot, PDG et cofondateur d'AMA.
Christian Guillemot, PDG et cofondateur d'AMA. — Photo : AMA

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail