Rennes

Numérique

AMA lance un plan de recrutement d'une centaine de collaborateurs

Par Baptiste Coupin, le 20 avril 2021

Depuis Rennes, AMA développe des solutions de travail collaboratif en réalité assistée pour les professionnels du monde entier. Son activité est en forte croissance. Pour accompagner son développement, la PME recherche 100 nouveaux salariés.

AMA s'apprête à grossir ses effectifs, et notamment ses équipes R & D installées dans le quartier Cleunay, à Rennes, le siège de l'entreprise.
AMA s'apprête à grossir ses effectifs, et notamment ses équipes R & D installées dans le quartier Cleunay, à Rennes, le siège de l'entreprise. — Photo : AMA

"Grâce au développement de ses activités, AMA a plus que triplé son chiffre d’affaires en 2020. Nous sommes convaincus que cette forte croissance est appelée à se poursuivre au cours des prochaines années", plante d’emblée Christian Guillemot, PDG de la société rennaise AMA (140 salariés, CA 2020 : 6,4 M€), éditeur et intégrateur de solutions innovantes de réalité assistée dédiées au monde de l’entreprise. Pour accompagner cette dynamique, le dirigeant, qui est aussi cofondateur du géant breton des jeux vidéo Ubisoft, annonce, dans un communiqué, le recrutement de nouveaux talents depuis Rennes, le siège opérationnel d’AMA. Une centaine de collaborateurs est recherchée afin de renforcer les équipes R & D, ventes et support. Les effectifs d’AMA devraient ainsi doubler à la fin 2021 dans la capitale bretonne. Pour accueillir ses futurs employés, l’entreprise installée dans le quartier Cleunay est en train d’aménager un nouveau plateau de travail de 1 000 m². "Nous offrons un environnement de travail attractif sur un marché en pleine explosion", affirme Christian Guillemot.

Réalité assistée

Pionner du marché des solutions de smart workplace (ou lieu de travail intelligent), AMA fournit de la téléassistance et de la formation à distance grâce à une plateforme de réalité assistée sécurisée, adaptée à de nombreux équipements connectés comme des smartphones, des lunettes connectées ou des microscopes. Ces outils de travail collaboratifs sont conçus pour les grands comptes. Ils proposent de pouvoir mieux gérer les flux de travail et d’améliorer l’efficacité opérationnelle des équipes. Équipé de lunettes connectées, un technicien qui intervient sur des réparations ou des problèmes complexes sur site peut ainsi être aidé par des experts à distance, tout en ayant les mains libres pour exécuter les instructions qui lui sont communiquées.

300 nouveaux clients en un an

Avec la crise sanitaire et la montée en puissance de la numérisation du travail, AMA connaît une nette accélération de son business. "Nous avons signé 300 nouveaux clients en un an", indique Thomas Waendendries, directeur commercial du groupe. L’entreprise en compte 450 désormais : de grands groupes internationaux issus du monde de l’industrie (automobile, aéronautique, mécanique…), des services ou du secteur médical. "Ce qui a permis cela, c’est la maturité de nos solutions. Nous sommes beaucoup plus "scalable" et industrialisables chez nos clients, avec des cas d’usage bien définis", souligne Thomas Waendendries, qui vient notamment de rentrer KPMG dans son portefeuille. Les solutions d’AMA permettront au groupe de conseil et d’expertise comptable de faciliter les audits annuels de ses équipes.

Développement à l’international

AMA est en phase d’expansion internationale (80 % de son CA aujourd’hui, NDLR). Après avoir installé deux nouvelles filiales en Asie (Hong Kong et Shanghai) il y a deux ans, le rennais vient de s’implanter à Montréal, au Canada, pour accélérer outre-Atlantique. "On cherche des endroits stratégiques pour pouvoir couvrir un maximum de sites le plus vite possible", prévient Thomas Waendendries. L’entreprise dispose désormais de huit implantations dans le monde. L’expansion n’est pas terminée. Le continent asiatique pourrait lui offrir d’autres opportunités. "On continue d’investir pour garder notre position de leader du marché, notamment sur les lunettes connectées", souligne le directeur commercial. Sur l’année 2021, AMA vise une croissance de 140 % de son chiffre d’affaires, qui lui permettrait de tendre vers les 15 millions d’euros de revenus.

AMA s'apprête à grossir ses effectifs, et notamment ses équipes R & D installées dans le quartier Cleunay, à Rennes, le siège de l'entreprise.
AMA s'apprête à grossir ses effectifs, et notamment ses équipes R & D installées dans le quartier Cleunay, à Rennes, le siège de l'entreprise. — Photo : AMA

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail