• Oise

    Industrie

    Trois repreneurs en lice pour l'usine Majencia de Noyon

    02 mai 2019

    En redressement judiciaire depuis mars, le fabricant français de mobilier de bureau Majencia (CA : 95 M€, 350 salariés) intéresse trois repreneurs. Son usine située à Noyon, dans l'Oise, ne devrait subir qu'une dizaine de suppressions de poste sur les 110 qu'elle compte actuellement. Celle-ci poursuit de manière partielle son activité, en attendant la décision du tribunal de commerce de Nanterre, prévue le 9 mai. Parmi les repreneurs en lice : le polonais Nowy Styl (CA : 310 M€), ainsi que les français Vinco (CA : 50 M€) et Mobidécor (CA : 15 M€).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos