• Dunkerque

    Industrie

    TIM n'intéresse qu'un seul repreneur

    18 novembre 2019

    Une seule offre de reprise a été déposée pour la société TIM, basée près de Dunkerque. Le fabricant de cabines d’engins de chantier a été placé fin août en redressement judiciaire, deux ans après avoir frôlé la liquidation. Depuis juin 2019, l’activité tourne de nouveau au ralenti et le carnet de commandes ne cesse de se détériorer. Les repreneurs potentiels avaient jusqu’au 12 novembre pour se manifester : seule l’entreprise GM Services est candidate. Elle ne reprendrait toutefois que 40 des 304 salariés actuels. Cette offre de reprise sera évaluée le 27 novembre par le tribunal de commerce de Tourcoing.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos