• Pas-de-Calais

    Industrie

    L'Etat et la Région proposent un scénario alternatif à la fermeture de Bridgestone

    19 octobre 2020

    L’État et la Région Hauts-de-France viennent de présenter un scénario alternatif à la fermeture de l’usine Bridgestone de Béthune, qui emploie 863 salariés. Une décision qui a été annoncée le mois dernier par le fabricant japonais de pneus. Pour limiter l’impact en termes d’emplois et d'activité pour les sous-traitants de cette usine, l’État et la Région ont demandé au cabinet Accenture d’expertiser les scénarios étudiés par Bridgestone, qui prévoit la fermeture de cette usine en avril 2021. Un scénario alternatif est donc né de cette expertise : il vise à maintenir la fabrication de 3 millions de pneus sur le site béthunois, avec des machines à plus forte valeur ajoutée, ce qui permettrait au groupe japonais d’adapter au mieux sa production aux conditions de marché. Ce scénario nécessiterait un investissement de 100 millions d’euros et permettrait la sauvegarde de 460 à 560 emplois. Bridgestone (CA 2019 : 30 Md$) a fait savoir qu’il acceptait d’étudier ce nouveau scénario. Mais rien n’est encore joué…

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos