Services

Yourax : Consolidation et embauches dans un siège neuf

Par la rédaction, le 03 juillet 2009

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

À Roncq, le spécialiste de la sécurisation des systèmes d'information Yourax poursuit son développement et recrute, après avoir investi dans un nouveau siège l'an passé. Dans l'ombre des enseignes prestigieuses du luxe, de la distribution et des grands comptes stratégiques mais aussi publics comme les réseaux consulaires, Yourax traque les attaques informatiques et veille à la protection. Créée en 1996 par le Lillois Éric Wien, la société a d'abord commercialisé des équipements informatiques, notamment pour le ministère de la Culture.




Virtualisation Au hasard d'une rencontre sur un salon informatique, Éric Wien s'est rapproché de Trend Micro dont il est aujourd'hui l'un des meilleurs revendeurs français. «Nous avons pris un virage très sécurité informatique et infrastructures, raconte Éric Wien. En tant qu'intégrateur, nous sommes aujourd'hui dans la virtualisation avec comme partenaire VMWare. Nous installons des firewalls à New York, Shanghaï...», ajoute-t-il revendiquant un portefeuille de 150clients à travers le monde. Dans un marché qui n'a jamais été aussi concurrentiel, Yourax continue d'investir et de recruter. Il y a un an, Éric Wien inaugurait à Roncq son nouveau siège de 600m², soit un investissement d'1M€. Il a voulu y créer une ambiance conviviale, plaçant une cuisine au coeur du bâtiment où sont reçus les DSI et RSSI. Éric Wien vient aussi d'ouvrir un département formation doté d'un site internet bientôt en ligne pour partager avec ses clients son expertise pointue. «Dès que nous arrivons sur des sujets complexes, nous nous démarquons grâce à notre anticipation et notre vision globale, mais aussi parce que nous sommes très proches de la R & D de l'éditeur», souligne le dirigeant.

Devenir un acteur majeur Trois embauches ont été effectuées ces derniers mois et Yourax recherche encore un profil commercial. «Nous voulons devenir un acteur incontournable du grand Nord avec 30 à 40salariés d'ici à 5ans», ambitionne Éric Wien qui dit passer un cap. «Nous sentons un grand virage et, dans la croissance à venir, nous devons nous consolider», conclut-il confiant en l'avenir informatique.

Géry Bertrande

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition