Lille

Formation

Yncréa dévoile un plan d’investissement de 146 M€ à horizon 2025

Par Marie Boullenger, le 10 décembre 2019

Le réseau nordiste d’écoles d’ingénieurs Yncréa (HEI, ISA, ISEN) investit 146 M€ d’ici 2025 afin d’accélérer son déploiement à l’international et développer davantage son offre de services à destination des entreprises.

Yncréa Hauts-de-France poursuit sa croissance et compte aujourd'hui 5 000 étudiants.
Yncréa poursuit sa croissance et compte aujourd'hui 5000 étudiants. — Photo : Pixabay

En cette rentrée 2019, le réseau nordiste d’écoles d’ingénieurs Yncréa a frappé un grand coup. Depuis la fusion de ses trois écoles d’ingénieurs en une seule entité, HEI (généraliste), ISA (agriculture) et ISEN (numérique), le groupe nordiste a bien grandi. Le nombre d’étudiants est passé de 3 800 à 5 000 dont 530 apprentis, les salariés de 300 à 450 et le chiffre d’affaires qui s’élevait à 34 M€ en 2013 atteint aujourd’hui 55 M€. Mais le groupe ne compte pas s’arrêter là. Au total, 146 M€ seront injectés dans quatre grands chantiers, à savoir l’internationalisation du groupe, la prestation de services dédiés aux entreprises, le développement de démonstrateurs thématiques et l’innovation pédagogique.

Intégrer 25 % d’étudiants internationaux dans les promotions

Le groupe lillois a toujours fait de l’international son ADN. Chaque étudiant a l’obligation d’effectuer des stages à l’étranger durant son cursus grâce à un réseau de partenaires répartis sur tous les continents. Mais cette fois, Yncréa veut aller encore plus loin. « Nous souhaitons accélérer notre déploiement à l’international à travers la mise en place de bureaux d’implantation », résume Jean-Marc Idoux, directeur d’Yncréa. L’objectif : former des ingénieurs directement dans les pays étrangers et leur proposer de rejoindre la France pour leurs deux dernières années d’études. « D’ici 2025, nous souhaitons recruter 500 étudiants internationaux par an soit 25 % d’étudiants étrangers dans nos promotions. L’objectif est de les accueillir de manière durable », détaille le directeur.

Renforcer la prestation de services destinés aux entreprises

Yncréa a déployé pour ses étudiants des activités de conseil auprès des entreprises partenaires. Compte tenu des besoins croissants des entreprises dans la métropole lilloise, l’association d’écoles d’ingénieurs annonce la création d’une entité baptisée « Yncréa Tech » destinée à accélérer la prestation de services. Cela passe notamment par l’expérimentation d’innovations, la transformation du management ou encore l’émergence des innovations à destination des porteurs de projets, des start-up, des PME et grands groupes issus de tous secteurs d’activité. « L’ambition est de réaliser 5 M€ de CA d’ici 5 ans », précise Céline Dubois-Duplan, directrice marketing. Dans le cadre de ce projet, Yncréa envisage de s’associer avec la CCI Hauts-de-France qui dispose d’un réseau d’entreprises important sur le territoire et imagine déjà avec elle la création d’un grand campus de la formation sur un site de 8 à 12 000 m² dans la métropole lilloise.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail