Pas-de-Calais

Industrie

Roquette investit 40 millions d'euros dans les protéines de pois

Par J.M., le 07 juin 2017

Le groupe français, basé à Lestrem, investit sur son site de production de Vic-sur-Aisne, pour renforcer sa position sur les protéines de pois. C'est le troisième investissement du géant du végétal pour grossir sur ce marché en forte croissance.

Pois
Pois — Photo : Pixabay

Roquette investit 40 millions d'euros sur son site de Vic-sur-Aisne, dans l'Aisne, a annoncé le groupe dans un communiqué publié le 7 juin. Cet investissement permettra de renforcer la capacité de production du site dans le domaine des protéines de pois. Roquette entend ainsi répondre à une demande mondiale en forte croissance, notamment sur les marchés de l'alimentation aux Etats-Unis et en Europe. « Nous nous réjouissons de pouvoir augmenter nos capacités de production à Vic-sur-Aisne, a commenté Jean-Marc Gilson, directeur général de Roquette. Ce nouvel investissement significatif marque une étape importante dans le déploiement de la stratégie de Roquette. En augmentant notre capacité de production dans le secteur des protéines de pois, nous répondons à une demande forte et croissante pour des solutions nutritionnelles végétales et renforçons notre leadership sur ce segment. » 250.000 tonnes de pois par an en 2019

Les consommateurs demandent davantage de protéines végétales. Pour s'adapter à la demande, Roquette avait donc déjà consenti récemment deux investissements massifs. En 2015, le groupe avait injecté 40 millions d'euros sur ce même site de Vic-sur-Aisne. En janvier, il annonçait avoir investi 300 millions d'euros pour la construction, au Canada, d'un nouveau site de production de protéines de pois. Avec ses deux sites de production, Roquette compte atteindre une capacité de production et de valorisation du pois de 250.000 tonnes par an d'ci 2019.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail