Nord

Industrie

Provost s'implante au Portugal par le biais d'une joint-venture

Par Elodie Soury-Lavergne, le 05 novembre 2019

Le groupe nordiste Provost accélère en Europe en s'implantant au Portugal. Ce fabricant de rayonnages et équipements de stockage vient de mettre la main sur 55 % du capital de la société portugaise Anana, spécialisée dans la mecano soudure de pièces métalliques. 

Le groupe nordiste Provost fabrique des rayonnages et équipements de stockage.
Le groupe nordiste Provost fabrique des rayonnages et équipements de stockage. — Photo : Groupe Provost

Le groupe nordiste Provost accélère en Europe. Ce fabricant de rayonnages et d’équipements de stockage vient de prendre une participation majoritaire (55 %), via une augmentation de capital, dans la société portugaise Ananta. Cette acquisition permet au groupe de s’implanter durablement dans la péninsule ibérique. En 2018, le groupe Provost a réalisé un chiffre d’affaires de 123 millions, avec 750 collaborateurs.

Faire d’Ananta un acteur référent

Située au nord de Porto, la société Ananta réalise de la mécano-soudure de pièces métalliques. Dans le cadre de cette opération, son fondateur M. Magalheas conserve 45 % du capital. Franck Monoyez, PDG du groupe Provost, devient quant à lui membre du conseil d’administration.

En plus de son apport financier, le groupe Provost va confier à Ananta la fabrication de certaines gammes de produits, pour accélérer sa croissance. Parmi eux, une nouvelle gamme de chariots, diables, palettes et conteneurs métalliques. Destinée au marché portugais, cette gamme sera développée et commercialisée par des distributeurs. « Pour se faire, le parc machine de la société Ananta sera étoffé et le bâtiment fera l’objet d’une extension afin d’accueillir ces nouveaux projets », précise le groupe Provost, qui envisage à moyen terme de faire de la société portugaise « un référent sur son marché. »

Un pas de plus en Europe

Fondé en 1963 par Claude Provost, le groupe Provost est détenu par un actionnariat majoritairement familial. Il est déjà implanté en Allemagne (via sa filiale Provost Polska), au Benelux (avec sa filiale Storacon) et en Allemagne depuis le rachat de la société SAAR Lagertechnik en 2013 et celui de Rauscher-FX en 2017. Le groupe réalise 35 % de son chiffre d’affaires à l’export.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail