Nord

Logistique

Passée dans le giron du groupe La Poste, Stocknord affiche de grandes ambitions

Par n Jeanne Magnien, le 13 juillet 2022

L’entreprise lilloise Stocknord, qui propose des espaces de self-storage dans des containers, vient d’être rachetée par Urby, filiale de La Poste. Une opération qui va se traduire par un rapide changement d’échelle pour la TPE.

De gauche à droite : Jonathan Fermine et Arnaud Vandermessen, fondateurs de Stocknord, Bertrand Leroy, directeur d’Urby Lille, et Frédéric Delaval, président du Réseau Urby.
De gauche à droite : Jonathan Fermine et Arnaud Vandermessen, fondateurs de Stocknord, Bertrand Leroy, directeur d’Urby Lille, et Frédéric Delaval, président du Réseau Urby. — Photo : Jeanne Magnien

Depuis 2015, Stocknord opère un service de location de containers pour le stockage, sur le site du Port de Lille. Un service orienté notamment vers les commerçants et artisans du centre-ville de Lille, qui trouvent là l’espace pour se créer un stock déporté. Créé par Arnaud Vandermessen et Jonathan Fermine, Stocknord réalise quelque 200 000 euros de chiffre d’affaires en louant ses 70 containers à une cinquantaine de clients réguliers. La TPE a récemment attiré l’attention de son nouveau voisin sur le port de Lille, Urby (15 M€ de chiffre d'affaires en 2021, 250 salariés), filiale du groupe La Poste qui vient de racheter 80 % de son capital aux deux fondateurs pour un peu moins de 500 000 euros.

70 sites en France

Lancée en 2018, Urby a repris la gestion du Centre Mutimodal de Distribution Urbaine (CMDU) lillois en juin 2020. Elle se spécialise dans la logistique du dernier kilomètre. Le service est aujourd’hui opéré dans 23 villes, dont 19 métropoles, et l’activité est en forte croissance. De 500 000 euros en 2018, le chiffre d’affaires est passé à 15 millions d’euros en 2021, et devrait doubler cette année. "Nous sommes un acteur multimodal de la logistique de proximité, spécialisés dans les colis volumineux, que nous acheminons vers le centre-ville, pour livrer des professionnels et, depuis le Covid, des particuliers", détaille Bertrand Leroy, directeur d’Urby Lille.

Dans ce nouvel écosystème, Stocknord devrait rapidement changer d’échelle. La TPE prévoit de se déployer sur 70 sites dans toute la France d’ici cinq ans, pour un chiffre d’affaires d’au moins 14 millions d’euros. Des recrutements dans les fonctions support et commerciales sont prévus pour accompagner la croissance du service.

Synergies commerciales

En parallèle, une offre est en construction avec Urby pour permettre aux clients de Stocknord de se faire livrer directement dans leur container, sans que leur présence soit requise. "Demain, nous pouvons imaginer qu’un artisan se fasse livrer son matériel chez Urby, demande qu’il soit placé dans son container Stocknord., et passe le matin le récupérer, avant de partir sur son chantier", décrit Arnaud Vandermesse. Ensemble, les deux entreprises comptent imaginer des usages innovants, pour réinventer la logistique de proximité tout en apaisant et décarbonant les centres-villes.

Les services d’Urby sont déjà adaptés aux zones faibles émissions (ZFE), les tournées de livraison étant effectuées en véhicules électriques ou en vélos-cargo. "Nous sommes attentifs à tous les aspects de la livraison, y compris la gestion des recyclats et l’engorgement des villes. Notre credo, ce n’est pas forcément de livrer au plus vite, mais au bon moment. C’est-à-dire, au moment où les marchandises sont nécessaires, et au moment où quelqu’un est là pour les réceptionner, pour éviter les allers et retours inutiles", détaille Bertrand Leroy. Dans cette optique écoresponsable, les containers de Stocknord devraient bientôt être équipés de panneaux solaires pour être autonomes et proposer un service de recharge, pour des flottes de vélos ou trottinettes électriques par exemple.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition