Lille

Innovation

Nutri'earth lève 800 000 euros pour accélérer la production de ses farines à base d'insectes

Par Jeanne Magnien, le 20 juin 2019

La start-up Nutri'earth, créée en 2017, vient de boucler une première levée de fonds de 800 000 euros. Cette somme devrait lui permettre d'accroître la production de ses farines à base d'insectes, destinées à la consommation humaine.

Jérémy Defrize, Thomas Dormigny et Charles-Antoine Destailleur ont fondé Nutri'Earth en 2017. Ils développent des farines à base d'insectes, particulièrement adaptées aux besoins des seniors.
Jérémy Defrize, Thomas Dormigny et Charles-Antoine Destailleur ont fondé Nutri'Earth en 2017. Ils développent des farines à base d'insectes, particulièrement adaptées aux besoins des seniors. — Photo : Nutri'Earth

Créée en 2017 et incubée au sein de l’accélérateur Euralimentaire, Nutri’Earth se place à la croisée de l’entomophagie et du « nutricament » : les trois fondateurs de la start-up ont mis au point un système permettant de faire des insectes qu’ils élèvent des concentrés de nutriments, efficaces notamment dans la prévention de pathologies liées à l’âge. Une manière de renforcer l’intérêt de la consommation d’insectes dans l’alimentation humaine, souvent citée en exemple pour son faible impact écologique, et sa faible consommation d’eau, de matières premières et de terres agricoles.

800 000 € levés auprès de plusieurs partenaires

Nutri’earth compte donc mettre au point et commercialiser des produits élaborés à partir de farines d’insecte, destinés tout particulièrement au marché de la nutrition des seniors. C’est dans cette optique que la start-up vient de lever 800 000 €, grâce à une subvention obtenue via le Plan d’Investissement d’Avenir (PIA 3), à laquelle s’ajoute un versement provenant du fonds French Tech Seed Hauts-de-France. Ont également participé à la levée de fonds, KOA Food International, Eurasanté, qui convertit son avance remboursable en prise de participation, ainsi que deux business Angels.

Une étude préclinique

La start-up a désormais les moyens de mettre en place une unité de production et de R & D, sur 350 m², au sein du MIN de Lomme. En parallèle, elle va lancer une étude préclinique pour démontrer les effets positifs des farines proposées sur les organismes, avant d’envisager un lancement commercial.

Jérémy Defrize, Thomas Dormigny et Charles-Antoine Destailleur ont fondé Nutri'Earth en 2017. Ils développent des farines à base d'insectes, particulièrement adaptées aux besoins des seniors.
Jérémy Defrize, Thomas Dormigny et Charles-Antoine Destailleur ont fondé Nutri'Earth en 2017. Ils développent des farines à base d'insectes, particulièrement adaptées aux besoins des seniors. — Photo : Nutri'Earth

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.