Nord : Beck Industries spécialiste de la visserie-boulonnerie s'implante à Singapour et au Maroc

Par Virginie Wojtkowski, le 28 avril 2016

Le groupe Beck Industries a fait de son positionnement à l'international l'une des forces du développement de son activité. Fin 2015, il s'est doté de deux nouveaux sites de production : un achat à Singapour et une création de site au Maroc.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'ETI familiale Beck Industries étend sa présence internationale avec une filiale à Singapour, fruit du rachat d'une entreprise locale en novembre 2015, et la création d'un site au Maroc, près de Rabat. Spécialisée dans la visserie-boulonnerie, l'entreprise familiale depuis quatre générations produit des pièces de haute sécurité pour les marchés de l'énergie - nucléaire, éolien et hydraulique - le pétrole et le gaz. En plus des récentes acquisitions, Beck Industries possède des sites en Angleterre, Belgique et Allemagne mais aussi dans Les Ardennes et Les Vosges.

80 M€ de CA en 2015
Affichant un chiffre d'affaires de 80 M€ pour un effectif de 650 salariés, le « leader européen de production d'éléments filetés sur les marchés de l'énergie, pétrole et industries mécaniques » affiche un enthousiasme dans le développement à l'international. Hugues Charbonnier, directeur général du groupe familial, explique ce développement par une logique commerciale : « Notre logique à l'international est de servir nos clients qui sont eux-mêmes à l'international. Ils attendent de leurs fournisseurs qu'ils les suivent dans tous leurs sites et pour des contrats pluriannuels. » La clientèle apportée par les différentes unités du groupe à l'international lui permet d'augmenter volume et diversité des stocks, « ce qui nous permet de répondre encore mieux à des délais courts, y compris sur le marché français ». L'international renforce ainsi le groupe sur le marché français. « Les clients sont de plus en plus nombreux à réduire considérablement le nombre de fournisseurs, notamment dans le pétrole. Notre positionnement, sur plusieurs zones, nous permet d'être confiants sur le gain de parts de marché en travaillant sur le service, la qualité et les prix », poursuit Hugues Charbonnier depuis le siège d'Armentières où l'innovation en termes de produits nécessitera un programme d'investissement compris entre 2 et 3 M€ en 2016 sur les outils de production.

Du sud-est de l'Asie à l'Afrique
Aussi, le rachat de la société de Singapour, baptisée Beck-Crawford, permet au groupe de transformer son distributeur en producteur pour le Sud-Est de l'Asie, pour la conquête de nouveaux clients. « Le dirigeant et son équipe de 15 salariés restent en place. La société est déjà largement référencée chez les grands donneurs d'ordre locaux, nous devons maintenant la faire monter en gamme et en capacité de service », ajoute Hugues Charbonnier. Contrairement à la stratégie de Beck de développer en parallèle les marchés énergétiques (nucléaire notamment) et pétroliers pour un montage équilibré dans un contexte cyclique, le site de Singapour travaillera quasi exclusivement pour le secteur pétrolier. L'objectif dans 5 ans est d'y afficher un CA de 10 M€. Le site marocain est dimensionné, lui aussi, pour atteindre les 10 M€ de chiffre d'affaires. « Nous avons créé un site en septembre 2015 pour développer, dans un premier temps, le marché local et ensuite se servir de cette base marocaine pour toucher le continent africain. » Là aussi, l'équipe est constituée de 15 salariés. En location pour le moment, le groupe nordiste envisage la construction d'un atelier en propre d'ici à 12 mois. La ligne TGV d'Alstom, le pétrole, la chimie, la cimenterie et la mécanique constitueront le coeur des activités de ce site.

BECK INDUSTRIES (Armentières) 
Présidente : Karine Charbonnier 
Directeur général : Hugues Charbonnier 
CA 2015 : 80 M€ 
Effectif : 650 salariés sur l'ensemble des sites 
www.beck-industries.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.