Hauts-de-France

Financement

Neuf entreprises des Hauts-de-France soutenues par le plan de relance pour investir

Par Jeanne Magnien, le 18 novembre 2020

Neuf entreprises des Hauts-de-France ont vu leurs projets retenus pour faire l'objet d'un accompagnement dans le cadre du fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires. Elles vont pouvoir bénéficier du financement d'une partie de leurs investissements.

Romain Pennel, le dirigeant d'AxSystem, dévoile le démonstrateur de l'Ax Solar Robot, la gamme de robots développée par la PME pour le nettoyage des panneaux solaires.
Basée à Bailleul (Nord), la PME Ax System est l'une des neuf entreprises régionales qui vont voir leurs projets d'investissement financés en partie par l'Etat, dans le cadre du plan France Relance. — Photo : Jeanne Magnien - Le journal des Entreprises

Ruissellement en vue dans les Hauts-de-France. Annoncé en septembre, le plan de relance du gouvernement devrait commencer à prendre corps dans la région, avec l’annonce des premiers lauréats retenus pour bénéficier du "fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Une enveloppe de 150 millions d’euros en 2020, et de 400 millions d’euros d’ici à 2022, destinée à accompagner des projets d’investissement d’entreprises dans les quelque 148 "territoires d’industrie" identifiés un peu partout en France.

29,4 millions d’investissements prévus

Depuis 2018, les Hauts-de-France comptent 13 de ces "territoires d’industrie", dont celui de Béthune-Bruay. Et c’est dans ces territoires, où l’industrie apparaît comme un enjeu fort, que sont situées les neuf premières entreprises désignées par la préfecture et la Région pour bénéficier de l’aide gouvernementale. En tout, les projets retenus représentent 29,4 millions d’euros d’investissements, dont 5,7 millions de subventions mobilisées par France Relance. Ils ont été retenus pour leur caractère innovant, ou parce qu'ils permettent de relocaliser des activités industrielles tout en créant de l'emploi. Ces projets "permettront aux entreprises concernées de diversifier leur activité, de moderniser leurs procédés de fabrication et ainsi de pérenniser leur présence en Hauts-de-France avec à la clé 414 emplois confortés et la création de plus de 158 emplois", souligne un communiqué de la préfecture de région.

Les lauréats

• Dans le Nord

À Thiant, la PME Nidaplast-Honeycombs fabrique des blocs et panneaux en nid d’abeille. Son projet d’investissement permettra de créer un second site à proximité du premier, permettant la relocalisation des activités réalisées actuellement à l’étranger. Il vise également à robotiser les machines existantes, à moderniser et digitaliser plusieurs outils, ainsi que d’améliorer la gestion des eaux pluviales. 92 emplois devraient être maintenus.

À Bailleul, la PME Ax System, qui produit des robots pour le nettoyage des échangeurs des centrales thermiques ainsi que des panneaux solaires, investit pour étendre ses ateliers comme ses bureaux. 20 emplois seront maintenus, et au moins cinq créés.

• Dans le Pas-de-Calais

L’ETI Les délices des 7 Vallées, désormais détenue par le groupe Mademoiselle Dessert, va se doter d’une nouvelle usine pour la production de mini-beignets. Des produits qui pourraient être destinés aux marchés américain et asiatique. Le projet permettra de créer directement 35 emplois en 2022 avec une montée vers 100 emplois d’ici deux ou trois ans.

À Arras, la PME PHD Agro, qui fabrique des produits italiens frais à base de pâte, veut acquérir une nouvelle usine. Elle y lancera la production de pâtes garnies, avec des produits sains. Le projet industriel permettra la création de 70 emplois directs.

• Dans la Somme

La PME la Biscuiterie Tourniayre fabrique sur son site de production de Roye des cornets de glace en gaufrette. Elle s’apprête à investir sur ses lignes de production pour pouvoir proposer des pots de glace zéro déchets, en gaufrette. 6 emplois pourraient être créés, et 16 seront maintenus grâce à cet investissement.

À Nesle près de Saint-Quentin, c’est le fabricant de caramel Nigay, une ETI basée dans la Loire, qui veut doubler sa capacité de production pour répondre à une forte demande, en créant une deuxième ligne. Le projet d’extension du site permettra de maintenir 15 emplois et de créer 6 emplois supplémentaires.

À Bouillancourt-en-Séry, la PME Sas Gérard Pariche, qui produit des flacons de parfums, veut doter son site d’une station de traitement des effluents, zéro rejet, utilisée pour l’activité de dépolissage. L’installation devrait contribuer à augmenter les capacités de production de l’entreprise, qui emploie 102 personnes et devrait recruter 6 salariés d’ici 2023.

A Feuquières-en-Vimeu, Auer, qui produit des appareils de chauffage pour les particuliers, les entreprises et l’industrie, s’apprête à investir pour être en mesure de produire des cuves en aciers émaillés, nécessaires au système de pompe à chaleur. Ainsi, l’ETI pourra relocaliser la production actuellement réalisée chez un sous-traitant à l’étranger. Elle maintiendra ainsi ses 169 salariés, et devrait créer 20 postes sur le site.

• Dans l’Oise

L’École de Production Sud Oise (EPSO), à Compiègne, forme des jeunes de tous horizons ainsi que des adultes en formation continue aux métiers de l’usinage ou de la chaudronnerie. L’association compte investir pour ouvrir une École de Production d’Usinage et de Chaudronnerie, formant au niveau CAP, Bac pro ou UFA. Des compétences actuellement très recherchées dans la région. L’école accueillera à terme 72 jeunes et créera plus de 10 ETP.

Romain Pennel, le dirigeant d'AxSystem, dévoile le démonstrateur de l'Ax Solar Robot, la gamme de robots développée par la PME pour le nettoyage des panneaux solaires.
Basée à Bailleul (Nord), la PME Ax System est l'une des neuf entreprises régionales qui vont voir leurs projets d'investissement financés en partie par l'Etat, dans le cadre du plan France Relance. — Photo : Jeanne Magnien - Le journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail