Arras

Distribution

Müpro France fait ses premiers pas en Afrique

Par Elodie Soury-Lavergne, le 14 juin 2018

Pour accélérer sa croissance, la filiale française du groupe allemand Müpro, basée à Arras, a redéfini sa stratégie commerciale dans l'Hexagone. Elle fait également le choix de l’export, l’Afrique francophone en ligne de mire.

Installée à Arras depuis le début des années 70, la PME Müpro France commercialise des rails et colliers de serrage dans toute la France.
Installée à Arras depuis le début des années 70, la PME Müpro France commercialise des rails et colliers de serrage dans toute la France. — Photo : Mupro

Filiale d'un groupe allemand, Müpro commercialise en France des rails et des colliers de serrage. Ces derniers servent à fixer des tuyaux transportant de l’air et de l’eau, dans des bâtiments tertiaires et industriels. En France, son marché croît de 2 à 3 % par an. « 2017 était une bonne année, 2018 le sera un peu moins… », commente Vincent Stempin, directeur général de Müpro France, qui affiche un CA de 15 M€, avec 60 salariés. Pour autant, il évoque une croissance à deux chiffres, portée par deux choix stratégiques en France et à l’export.

Une nouvelle politique commerciale

« Il y a deux ans, nous avions réorienté notre politique commerciale en France », explique le directeur général. « Nous avons réalisé une analyse de nos clients - des installateurs de tuyaux - et choisi de nous concentrer sur les grands comptes, en vente directe. Nous avons donc recruté des commerciaux dédiés. Nous nous sommes aussi appuyés sur notre bureau d’études : c’est une vraie valeur ajoutée par rapport à des concurrents qui vendent dans des réseaux de distribution. » Pour aller encore plus loin, il réfléchit à une équipe dédiée à la prescription auprès des architectes.

Premiers pas en Afrique

L’autre priorité de Müpro France, c’est l’Afrique. « Avant, l’export représentait 2 % de notre CA : pendant des années, nous nous sommes contentés de répondre à des demandes entrantes ». Une situation qui a évolué il y a 15 mois : « Nos produits sont installés dans des immeubles, des bureaux, des aéroports, des hôpitaux, etc., et il s’en construit tous les jours en Afrique ! », constate le dirigeant. Dès cette année, le chiffre d'affaires à l’export devrait atteindre 1 M€. « Et ce n’est que le début ! », s’enthousiasme Vincent Stempin. Il ajoute : « Notre industrie n’existe pas dans ces pays. Et les importations affichent des croissances folles ces dernières années, allant jusqu’à 50 % pour certains produits ».

Six pays ciblés

Accompagné dans cette aventure par Business France, Müpro a ciblé six pays d’Afrique francophone : l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Côte-d’Ivoire, le Cameroun et le Sénégal.  « L’Algérie est le marché sur lequel on progresse le plus, grâce à un distributeur partenaire. Nous y avons réalisé 200 000 € de CA en 3 mois, avec des marges intéressantes ». Parmi les premiers projets : le nouveau terminal de l’aéroport d’Alger, l’hôtel Seybouse à Annaba ou encore le stade Baraki à Alger. Müpro possède aussi deux distributeurs au Maroc. Dans cette phase de démarrage, la priorité est de prendre contact avec les différents acteurs (installateurs, distributeurs, etc.), d’identifier les gros projets et de se faire connaître, via des salons par exemple. « À terme, j’envisage d’y ouvrir une filiale pour que nous puissions vendre nos produits en direct, pour plus de performance. » L’étape suivante sera celle de l’Afrique anglophone.

Installée à Arras depuis le début des années 70, la PME Müpro France commercialise des rails et colliers de serrage dans toute la France.
Installée à Arras depuis le début des années 70, la PME Müpro France commercialise des rails et colliers de serrage dans toute la France. — Photo : Mupro

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.