Pas-de-Calais

Emploi

Les Transports Guidez misent sur l'alternance pour des jeunes sans diplôme

Par Lise Verbeke, le 29 novembre 2021

La promotion d'alternants des Transports Guidez, issus de l'école de la deuxième chance.
La promotion d'alternants des Transports Guidez, issus de l'école de la deuxième chance. — Photo : Transports Guidez

"Il me manque quotidiennement au moins 10 chauffeurs, faute d’attractivité du métier", admet Rachel Niedzwialowska, DRH de l’entreprise Guidez (70 M€ de CA en 2021, 524 salariés). Basé près d’Arras (Pas-de-Calais), ce transporteur est spécialisé dans le convoi de fruits et légumes. Pour faire face, il a décidé de miser sur l’alternance : en février, il a noué un partenariat avec l’école de la deuxième chance de l’Artois, qui accompagne en apprentissage des jeunes de 16 à 27 ans, sans diplôme.

Avoir des personnes motivées

Ce programme, baptisé "Graine de transport et logistique", a déjà permis à 11 jeunes de suivre pendant 16 semaines, un enseignement spécialisé, "avec des stages dans l’entreprise, explique la DRH, mais aussi des cours de l’école de la deuxième chance, basés sur l’échange clientèle, comment bien remplir les documents transports, l’histoire du transport, la géographie avec tous les départements, etc.". Huit jeunes sont désormais en cursus de CAP pour deux ans, formés par le centre Aftral, en alternance chez Transports Guidez et accompagnés par l’école de la deuxième chance, qui gère notamment les difficultés d’ordre personnel. "Trois jeunes ont abandonné car le métier ne leur plaisait pas, et c’est ça qui est important, d’avoir des personnes vraiment motivées", souligne la DRH. L’OPCO a également financé une formation tutorat pour les salariés qui souhaitent accompagner un alternant, "car cela n’est pas inné de transmettre son savoir, surtout avec des adolescents", précise la DRH. Un système qu’elle souhaite faire perdurer, avec une nouvelle session l’année prochaine.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition