Nord

Distribution

L'enseigne Damart renoue avec la croissance et la rentabilité

Par Elodie Soury-Lavergne, le 13 septembre 2021

L'enseigne de prêt-à-porter nordiste Damart affiche une croissance record sur son exercice 2020/2021 et renoue avec la rentabilité. Ces résultats sont le fruit d’un plan de transformation qui se poursuit, comprenant entre autres une accélération sur le volet numérique.

 
L'enseigne de prêt-à-porter Damart a gagné 50 % de nouveaux clients en 2020/2021 par rapport à 2019/2020.
  L'enseigne de prêt-à-porter Damart a gagné 50 % de nouveaux clients en 2020/2021 par rapport à 2019/2020. — Photo : Elodie Soury-Lavergne/ Le JDE

Dans le cadre de la présentation des résultats annuels du groupe nordiste Damartex, l’enseigne de prêt-à-porter Damart a fait part de son retournement. Le distributeur nordiste, basé à Roubaix (Nord), a réalisé sur 2020/2021 un chiffre d’affaires de 439 millions d’euros, soit 14,9 % de croissance par rapport à son exercice précédent. Cette croissance est d’ailleurs marquée par "un retour à la rentabilité et un niveau d’activité supérieur à celui de 2019", souligne le groupe.

La conquête de nouveaux clients

Christophe Gaigneux, directeur général de Damart International, commente : "Digitalisation accélérée, innovation, agilité : la transformation de Damart a changé d’échelle ces douze derniers mois, en faisant de la crise une opportunité d’aller plus vite, plus loin. Image de marque, style, expérience client omnicanale… Le nouveau visage de Damart remporte l’adhésion de nouvelles générations de clients sans dérouter notre clientèle traditionnelle."

L’enseigne de prêt-à-porter a ainsi gagné de nouveaux clients sur l’exercice écoulé, avec un bond de 50 % par rapport à 2019/2020. L’e-commerce, qui représente désormais 20 % des ventes de Damart, est devenu le premier canal de recrutement de nouvelles clientes. L’âge moyen de ces dernières a d’ailleurs baissé de huit ans, passant de 64 ans en 2019, à 56 ans en 2021.

Une accélération sur le volet numérique

L’enseigne précise que son réseau de 150 magasins, situés en France et en Belgique, "a bien résisté aux ouvertures et fermetures liées au contexte sanitaire grâce au déploiement agile de services connectés : click & collect, call & collect, drive piéton".

Damart a donc accéléré sur le volet numérique et les partenariats lancés avec deux grandes marketplaces, Amazon et La Redoute, se sont avérés payants, générant 21 % de progression sur la période concernée. Face à ces bons résultats, Damart maintient les projets d’extension de son parc : vingt nouveaux points de vente connectés verront le jour d’ici 2025.

Les fruits du plan de transformation

Ce redressement est le fruit du plan de transformation de l’enseigne, baptisé "Reinventing Damart 2025", conjugué à l’effet accélérateur de la crise. La marque s’engage donc à poursuivre ses investissements dans les technologies de l’information, à hauteur de 20 millions d’euros sur trois ans, ainsi qu’en R & D, pour aller vers moins de produits saisonniers et accélérer la diversification, ainsi que la démarche RSE. En 2022, 70 % de l’offre Thermolactyl (NDLR : la marque de textile technique de Damart, maintenant la chaleur du corps par temps froid) doit ainsi être produite à base de fibres recyclées.

À l’image de Damart, c’est l’ensemble du groupe Damartex qui se redresse sur cet exercice, grâce au plan de transformation lancé en 2019, puis accéléré en 2020 et notamment soutenu par une augmentation de capital de 20,5 millions d’euros. Sur cet exercice 2020/2021, Damartex affiche un chiffre d’affaires de 764,2 millions d’euros, soit une hausse de + 11,4 % par rapport à l’exercice précédent. Le plan de transformation se poursuit donc, en particulier pour l’enseigne de prêt-à-porter Afibel, qui entreprend elle aussi un vaste virage numérique, afin de mettre un terme à plusieurs années de déficit.

 
L'enseigne de prêt-à-porter Damart a gagné 50 % de nouveaux clients en 2020/2021 par rapport à 2019/2020.
  L'enseigne de prêt-à-porter Damart a gagné 50 % de nouveaux clients en 2020/2021 par rapport à 2019/2020. — Photo : Elodie Soury-Lavergne/ Le JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail