Lille

Innovation

Lean Pay lève 1,1 million d’euros pour aider les PME à réduire les impayés

Par Jeanne Magnien, le 15 juin 2022

La start-up lilloise Lean Pay, basée à Euratechnologies, annonce une première levée de fonds de 1,1 million d’euros. Elle va lui permettre d’accélérer le déploiement de sa solution qui accompagne les PME dans la gestion de leurs factures impayées.

Lean Pay propose aux entreprises des outils pour suivre de près l’état de leur facturation.
Lean Pay propose aux entreprises des outils pour suivre de près l’état de leur facturation. — Photo : Lean Pay

Depuis Euratechnologies, la start-up Lean Pay développe des solutions pour aider les entreprises à limiter leurs impayés, et à maintenir leur trésorerie. Créée en 2020 par Socrate Tellier et Édouard Lejosne, Lean Pay vient de lever 1,1 million d’euros, auprès du club d’entrepreneurs investisseurs Seed4Softs, et de Business Angels, parmi lesquels Vanessa et Jérôme Proust (EY, Wedoogift) et Charles Christory (Le Fourgon). Cette opération va permettre à l’entreprise, qui compte 15 salariés, d’accélérer ses recrutements, et surtout le déploiement de son logiciel, qui automatise une partie de la gestion des paiements et relances.

Réduire les impayés, gagner en trésorerie

Les impayés sont en effet un enjeu majeur pour le développement des entreprises, qui risque de devenir crucial dans un contexte d’inflation, pointe Socrate Tellier. "Avec l’inflation, c’est la fin de l’argent pas cher. Les entreprises ne peuvent plus compter sur les prêts pour se financer, les paiements provenant de leurs clients redeviennent la principale source de trésorerie pour elles. Et ça peut coincer quand, en face, leurs clients ont tendance à faire traîner les paiements, pour les mêmes raisons."

Or, selon Lean Pay, le suivi des factures est encore très artisanal dans beaucoup d’entreprises, et notamment, les PME. Selon le dirigeant de la start-up, "25 % des faillites d’entreprises sont dues aux retards de paiement, et 56 milliards d’euros sont passés en perte chaque année en France".

Avec l’outil de Lean Pay, les factures et les paiements sont suivis en temps réel. Des relances, offrant des solutions de paiement en ligne, peuvent être envoyées à intervalles bien choisis aux retardataires.

"La relance fait partie de la relation client, c’est un sujet sensible pour les entreprises. Il faut trouver un juste milieu entre la planification automatique et la relance manuelle. Nous aidons nos clients à placer le curseur au bon endroit, et à créer un outil de travail commun entre le service comptabilité et les commerciaux", détaille Socrate Tellier.

La start-up cible les PME et les ETI, entre un et 100 millions d’euros de chiffre d’affaires. "Notre solution est pertinente à partir de 50 factures émises par mois. Mais certains de nos clients en émettent des dizaines de milliers par mois," assure le dirigeant, qui vise un déploiement en France avant de se développer à l’international.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition