Services

Le groupe nordiste Dupont restauration affiche son appétit pour Paris et le Nord

Par Élodie Soury-Lavergne, le 28 mars 2016

Basé à Libercourt, le groupe familial Dupont Restauration poursuit son développement en régions parisienne et nordiste. Après avoir acquis deux sociétés à Paris en janvier, le groupe va aussi investir près de 3 millions d'euros à Hazebrouck.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« Une entreprise a besoin pour moi de croissance organique, c'est la base, et de croissance externe pour se développer. Ces dernières années, nous avons étudié quelques opportunités de reprise mais qui n'ont pas abouti », indique Pascal Dupont, président de Dupont Restauration, un groupe familial nordiste spécialisé dans la restauration concédée en France. La dernière opération de reprise du groupe remonte en effet à 2012, avec l'acquisition de Sophre, une société gérant une vingtaine de restaurants en Ile-de-France. En janvier dernier, le groupe a tout de même fini par trouver chaussure à son pied, avec les PME parisiennes Comparest (CA : 9 M€, 80 collaborateurs) et Ekilibre (CA : 16 M€, 100 salariés). Deux acquisitions qui permettent à Dupont Restauration d'augmenter mécaniquement son chiffre d'affaires de 15 %, contre un rythme de croissance de 1 à 2 % ces dernières années, avec une rentabilité qualifiée de « stable » par le dirigeant. En 2016, celui-ci mise sur un chiffre d'affaires prévisionnel de 205 millions d'euros. Le groupe emploie au total 2.450 salariés et a reçu en 2015 le prix « du meilleur employeur » décerné par Capital.




Accélérer le développement en région parisienne 

Les acquisitions de Comparest, une société de restauration collective dédiée au milieu médico social, et d'Ekilibre, une cuisine centrale, ont été finalisées en janvier. Dans les deux cas, ces opérations ont été menées dans le cadre du départ à la retraite des dirigeants. « Ekilibre comptait deux dirigeants : l'un d'eux ne prend pas sa retraite et va rester à la tête de la société », précise Pascal Dupont. Si ce dernier préfère garder confidentiel le montant de ces deux opérations, il précise tout de même : « Les deux tiers de ces rachats ont été financés par nos partenaires bancaires et pour le tiers restant, il s'agit d'autofinancement ». Ces reprises permettent à Dupont Restauration d'augmenter ses parts de marché en région parisienne et d'y proposer une palette de services plus complète. « Le marché parisien présente un potentiel énorme », affirme Pascal Dupont. Il ajoute aussitôt : « Jusqu'à présent, nous ne l'avons pas travaillé plus que ça mais aujourd'hui, nous avons décidé de mettre les moyens de notre développement sur place ». Le groupe veut notamment y renforcer ses équipes commerciales en 2016, avec une dizaine de recrutements. La région parisienne représente 40 % de l'activité de Dupont Restauration et « dépasse les 50 % en prenant en compte les deux nouvelles sociétés », souligne Pascal Dupont.




Un investissement régional de 3 M€ en 2016 

Malgré cette accélération en région parisienne, le groupe nordiste « reste très attaché à sa région, qui est un axe de développement prioritaire », note le président. Un investissement d'un montant prévisionnel de trois millions d'euros a d'ailleurs été annoncé courant février, à Hazebrouck. Il doit permettre à Dupont Restauration de construire une nouvelle cuisine centrale de 2.000 m² et d'une capacité de 20.000 repas par jour, contre 900 m² et 10.000 m² pour l'ancienne, construite il y a 25 ans et « devenue trop petite », explique Pascal Dupont. L'emplacement exact de cette nouvelle cuisine n'est pas encore arrêté au moment où nous écrivons. Les travaux doivent démarrer courant 2016. De manière plus générale, malgré ces axes de développement parisien et nordiste, la France présente encore un fort potentiel de développement pour Dupont Restauration, qui a également ouvert courant février une nouvelle cuisine centrale à La Réunion, représentant un investissement de 2,5 millions d'euros. Pour l'heure, le groupe enregistre au total 500 restaurants et 7 cuisines centrales en France, où il sert 450.000 repas par jour.




A propos de Dupont Restauration
(Libercourt) Président : Pascal Dupont / CA prévisionnel 2016 : 205 millions d'euros / 2.450 salariés / www.dupont-restauration.fr

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail