Lille

Communication et médias

Le groupe de communication Becoming (ex-Netco) veut s’imposer en Europe du Nord

Par Elodie Soury-Lavergne, le 21 juillet 2020

Dirigé depuis 2012 par Christophe Levyfve, le groupe de communication Netco, basé à Lille, se rebaptise Becoming. Après s’être musclé en diversifiant ses activités vers l’innovation et le conseil, le groupe veut accélérer son développement en France et en Europe du Nord. Il vise un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros dès 2021.

Christophe Levyvfe, dirigeant du groupe lillois de communication Netco, devenu becoming en 2020.
Christophe Levyfve dirige depuis 2012 le groupe lillois Netco, rebaptisé Becoming en 2020. — Photo : becoming

Le groupe de communication Netco est bien décidé à rompre avec son habituelle discrétion. Présidé par Christophe Levyfve, le groupe lillois s’affiche désormais sur le devant de la scène, en devant Becoming. Un changement de nom qui marque à la fois le succès de la stratégie de développement déployée depuis huit ans, et une nouvelle phase d’accélération.

Quand Christophe Levyfve prend les rênes du groupe, en 2012, celui-ci réalise un chiffre d’affaires de 4,5 millions d’euros, avec 45 collaborateurs. Désormais présent à Lille, Paris et Bruxelles, Becoming regroupe 16 entreprises, positionnées sur trois métiers (communication, conseil et innovation), avec 460 collaborateurs. En 2019, il affichait un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros. Malgré la crise du coronavirus, ce chiffre s’élèvera selon le dirigeant à 62 millions d’euros en 2020, hors acquisitions. Acteur indépendant, détenu de manière majoritaire par Christophe Levyfve, Becoming veut accélérer son développement en France et dans le nord de l’Europe. Son ambition est d’atteindre un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros en 2021.

Devenir l’une des premières ETI du secteur de la com

Selon Christophe Levyfve, il y avait une place à prendre sur le marché de la communication. « Sur ce marché, il existe une multitude de petits acteurs et quelques-uns très importants, comme Publicis. Mais entre les deux, rien. Contrairement à d’autres secteurs, il y avait un vide en termes d’ETI. » C’est donc la position qu’a visée le dirigeant et qu’il a fini par atteindre, à la fois par de la croissance organique, de l’ordre de 10 à 15 % par an, et de la croissance externe. Avec, comme ligne directrice, une stratégie de diversification. « On ne passe pas de 45 collaborateurs à 460 en continuant à faire la même chose, sans rien changer », commente-t-il.

À la conquête de l’Europe du nord

Durant ces huit années, le groupe Becoming a continué à appuyer son développement sur son métier historique, la communication. Tout en accompagnant les marques dans deux autres domaines : celui de l’innovation et de la technologie grâce à un incubateur de start-up, et celui du conseil, avec Youth, une « écurie de jeunes entrepreneurs ». En phase d’expérimentation depuis trois ans, ce concept a été officialisé cette année. Pilotée par Thomas Breuil, Youth est une communauté de 120 entrepreneurs de moins de 35 ans. Ces derniers sont appelés à intervenir, en fonction des besoins des clients, pour accélérer des projets d’entreprise, aider à écrire une vision, etc. Le tout sur un laps de temps très court, de 50 à 90 jours, avec une rémunération liée en grande partie au résultat.

C’est avec ces trois métiers que Becoming part à présent à la conquête de l’Europe du Nord. Une ambition qui s’appuiera sur des acquisitions. « Il y a encore cinq ans, nous n’étions présents qu’à Lille et désormais, nous comptons près de 180 personnes à Paris et 80 à Bruxelles. La croissance externe nous permet de démarrer rapidement sur de nouvelles destinations ». Dans la ligne de mire du groupe : Londres et Rotterdam. Christophe Levyfve compte également se renforcer en Belgique, mais aussi en France avec l’ouverture d’antennes de 5 à 10 personnes dans les dix plus grandes villes de l’Hexagone, d’ici à fin 2022.

Christophe Levyvfe, dirigeant du groupe lillois de communication Netco, devenu becoming en 2020.
Christophe Levyfve dirige depuis 2012 le groupe lillois Netco, rebaptisé Becoming en 2020. — Photo : becoming

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail