Lille

Informatique

Le groupe AFG entre dans le giron du parisien Neo Soft

Par Elodie Soury-Lavergne, le 04 octobre 2017

Installé à Marcq-en-Baroeul, le groupe AFG vient d'être repris par la SSII parisienne Neo-Soft.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Fondé en 2000 par Amaury Flotat et spécialisé dans le conseil en systèmes informatiques, le groupe lillois AFG vient d'être repris par la SSII parisienne Neo-Soft. « Cette union va permettre à AFG d'accélérer sa croissance sur ses métiers historiques et de devenir leader européen de la transformation digitale dans le retail », a commenté Amaury Flotat sur son LinkedIn. Au moment de la reprise, le groupe AFG employait une centaine de collaborateurs et affichait un chiffre d'affaires 2016 de 6,98 millions d'euros, pour un résultat net de 320.500 euros.

Neo-Soft s'ancre à Lille

Née en septembre 2005, Neo-Soft est un groupe à capitaux 100 % privés, dirigé par Soïg Le Bruchec (président) et Samuel Lepeltier (directeur général). Avec un chiffre d'affaires 2015 de 51 millions d'euros et près de 1.000 collaborateurs, Neo-Soft compte quatorze implantations au national et cette acquisition lui permet d'être désormais présent à Lille.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition