Commerce

Le Furet du Nord veut s'offrir le lyonnais Decitre

Par Elodie Soury-Lavergne, le 07 novembre 2018

L'enseigne de librairies Le Furet du Nord est entrée en négociations exclusives avec son homologue Decitre, en vue d'une acquisition d'ici la fin de l'année. Cela permettrait au groupe de librairies nordiste (CA : 82 M€) de prendre une envergure nationale. 

Le Furet du Nord compte 20 magasins, dont 14 dans les Hauts-de-France.
Le Furet du Nord compte 20 magasins, dont 14 dans les Hauts-de-France. — Photo : ESL, le JDE

L’enseigne de librairies Le Furet du Nord accélère son développement en dehors de sa terre natale. Après l’acquisition de deux librairies belges en février dernier, le libraire lillois vient d’entrer en négociations exclusives en vue du rachat du groupe de librairies Decitre, basé à Lyon.

Une stratégie de maillage national

Sur son compte Twitter, Le Furet du Nord a confirmé cette information dévoilée par le magazine Livres Hebdo. L’enseigne nordiste compte 20 magasins, dont 14 dans les Hauts-de-France, 2 en Ile-de-France et 2 en Belgique. Et elle ne cache plus ses ambitions sur le territoire national. Après avoir échoué en 2017 lors d’une première tentative de croissance externe auprès des librairies Sauramps, à Montpellier, le Furet du Nord récidive. C’est sur Decitre qu’il a cette fois jeté son dévolu.

Decitre affiche un chiffre d’affaires 2017 de 63 M€, avec un résultat net de 166 000 €, en baisse de 73 % par rapport à 2016 (626 000 €). Il compte onze succursales, dont neuf en Rhône-Alpes, une en Ile-de-France et une en Bourgogne. Né en 1921 à Lille, Le Furet du Nord réalise de son côté un chiffre d’affaires de 82 M€, avec un profit d’1,9 M€.

Selon Livres Hebdo, Le Furet du Nord espère boucler ce rachat d’ici la fin du mois de décembre.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition