Valenciennes

Automobile

L'aménageur de camions Swittec investit deux millions d'euros pour se moderniser

Par Julie Dumez, le 13 juillet 2022

Intégré au groupe Enygea (WC Loc) depuis deux ans, l'aménageur de véhicules Swittec se développe. Il vient d'investir deux millions d'euros dans un nouvel atelier à Bruay-sur-l'Escaut, près de Valenciennes.

Les véhicules de WC Loc sont aménagés pour accueillir les toilettes mobiles mais aussi les stations de pompage et de nettoyage des sanitaires déployés.
Les véhicules de WC Loc sont aménagés pour accueillir les toilettes mobiles mais aussi les stations de pompage et de nettoyage des sanitaires déployés. — Photo : Enygea-WC Loc

On les voit en ce moment fleurir dans les festivals. Les toilettes mobiles de WC Loc ont dépanné plus d'un amateur de musique. Pour arriver à bon port, ils ont bénéficié du savoir-faire de Swittec. Intégrée depuis deux ans au sein du groupe nordiste Enygea (70 M€ de chiffre d'affaires consolidé, 300 collaborateurs), propriétaire de WC Loc, l'entité vient de bénéficier d'un investissement de deux millions d'euros. Objectif : déménager de Quarouble à Bruay-sur-l'Escaut, près de Valenciennes (Nord), pour se doter de nouveaux locaux plus fonctionnels et d'outils de production plus adaptés.

C'est que le savoir-faire de Swittec s'est vite rendu indispensable pour l'activité de la maison-mère. La PME est spécialisée dans l'aménagement sur-mesure des camions qui assurent la maintenance des toilettes mobiles sur les sites où ils sont installés. Transformés pour être équipés d'une cuve, d'une unité de pompage et de lavage, les camions permettent de vidanger et nettoyer les toilettes directement sur leurs lieux d'implantation. Ils peuvent aussi en assurer le transport. Swittec est également chargée de la remise en état des différents équipements, entre deux locations.

300 véhicules entretenus

Swittec propose ainsi régulièrement de nouveaux aménagements au groupe et rénove près de 200 toilettes sèches chaque année. Près de 300 véhicules de la flotte d'Enygea passent entre les mains de la vingtaine de salariés de l'entreprise. "Menuiserie, mécanique, soudure, électricité... avec ces compétences nous sommes en mesure d'équiper des véhicules de 3,5 à 19 tonnes", détaille Vincent Buhot, cogérant de Swittec et directeur technique du groupe Enygea, qui se félicite "d'être précurseur de nouveautés pour le groupe".

Comme au plus fort de la crise du Covid, lorsqu'il a fallu déployer en urgence des rampes lavabos et urinoirs en acier. Un technicien vient d'ailleurs de rejoindre le bureau d'études tandis que cinq recrutements sont actuellement en cours. Enygea continue de croître : le groupe vient d'annoncer le rachat de son homologue rhodanien Axe Environnement, fort d'une quarantaine d'agences. 

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition