Lille

Marketing

L'agence de marketing numérique Mintense aide les PME à oser l'international

Par Jeanne Magnien, le 05 octobre 2020

A cheval entre l'Italie, Londres et Lille, l'agence de marketing numérique Mintense accompagne les entreprises qui souhaitent se lancer à l'international. Une mission rendue d'autant plus cruciale par la crise sanitaire du coronavirus.

Emanuele Marogna, fondateur et dirigeant de l'agence Mintense
Fondée par Emanuele Marogna, l'agence de marketing numérique Mintense accompagne les PME européennes à l'export. — Photo : Mintense

Créée en 2007 à Vérone, en Italie, l’agence de marketing numérique Mintense se spécialise dans l’accompagnement des entreprises sur les marchés étrangers, en particulier européens. En treize ans d’existence, l’agence s’est d’abord déployée à Londres avec l’ouverture d’un bureau, puis à Lille. Emanuele Marogna, le fondateur et dirigeant de Mintense, s’y est installé en 2019, au cœur de l’Europe et de son marché.

" À peine un an après la création de Mintense, la crise a frappé l’Italie et s’est installée pour une quasi-décennie. Pour nos clients, courir les salons européens est devenu très cher et trop peu rentable, nous les avons aidés à construire leur communication numérique à destination de l’étranger, et à mieux choisir et préparer les salons sur lesquels ils se rendent, pour maximiser leur impact." Avec le retour de la crise, sanitaire cette fois, qui limite fortement les déplacements à l’étranger comme la tenue de nombreux salons internationaux, l’expertise de Mintense en termes de stratégie et marketing numériques à l’export est plus que jamais recherchée,

S’adapter aux différences culturelles

Avec son équipe très internationale, de sept salariés et six collaborateurs freelance, et une connaissance fine de la plupart des marchés européens et même mondiaux, Mintense, qui a réalisé 550 000 € de chiffre d’affaires en 2019, voit les appels entrants décupler. "Le principal problème auquel se heurtent les entreprises qui cherchent à attaquer un marché étranger, c’est la méconnaissance du pays cible. Au-delà de la langue, il y a de très importantes différences culturelles d’un pays à l’autre, même en Europe", prévient Emanuele Marogna, qui parle lui-même quatre langues. "Souvent, beaucoup de gens croient que l’anglais suffit pour attaquer le monde entier. C’est faux, chacun préfère négocier dans sa langue, mais les Français ont des problèmes avec l’anglais, les Allemands parlent peu italien, etc... Surtout, tous les pays n’utilisent pas les mêmes plateformes, les mêmes réseaux sociaux, de la même façon. Nous proposons une approche qui se focalise sur les aspects culturels, pour aborder chaque marché de façon juste et, surtout, efficace."

Mintense, qui revendique de travailler en neuf langues, a ainsi accompagné des entreprises sur de nouveaux marchés en Europe, mais aussi, en Amérique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande, voire même en Inde avec une communication en anglais et en Hindi. "Notre implantation à Londres nous permet d’embaucher facilement des consultants de toutes les nationalités, pour élaborer des stratégies numériques en fonction des pays, des secteurs et des cibles visées," assure Emanuele Marogna. L'agence a ainsi accompagné l'entreprise de BTP Novatek, implantée à Paris, ou le fabricant italien de soudeuses lasers Orotig dans leur stratégie européenne. 

Vers un quatrième bureau

Malgré la situation sanitaire et les réglementations plutôt mouvantes autour de la quarantaine qui compliquent les déplacements du dirigeant comme de ses clients, Mintense continue de se développer. "Pour le moment, le Covid n’a pas d’effet négatif sur le chiffre d’affaires. C’est plutôt le contraire, puisque nous travaillons beaucoup avec le e-commerce", assure Emanuele Marogna. Mintense, qui compte quelque 70 clients, adresse surtout des PME industrielles cherchant à exporter en BtoB. L’agence devrait bientôt élargir encore le spectre, puisque son dirigeant cherche à réaliser une opération de croissance externe pour implanter, à moyen terme, un nouveau bureau "en Belgique ou en Allemagne".

Emanuele Marogna, fondateur et dirigeant de l'agence Mintense
Fondée par Emanuele Marogna, l'agence de marketing numérique Mintense accompagne les PME européennes à l'export. — Photo : Mintense

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail