Nord

Commerce

La Redoute se tourne de nouveau vers les magasins physiques

Par Elodie Soury-Lavergne, le 02 avril 2019

Adossée depuis 2017 aux Galeries Lafayette, qui détiennent 51 % de son capital, La Redoute annonce l'ouverture d'une cinquantaine de points de vente d'ici la fin de l'année. Ensemble, les deux sociétés visent un chiffre d'affaires de 5,5 milliards d'euros dès 2020. 

Nathalie Balla et Eric Courteille, co-présidents de La Redoute.
Nathalie Balla et Eric Courteille, co-présidents de La Redoute. — Photo : La redoute

Devenue une marketplace dédiée aux produits mode et maison, La Redoute se dote à nouveau d'un réseau de magasins physiques. L'enseigne vient d'annoncer l'ouverture d'une cinquantaine de points de vente au sein des Galeries Lafayette. Il s'agit d'un retour aux sources pour l'entreprise nordiste, qui a compté jusqu'à 600 magasins au cours de son histoire. 

Objectif : 5,5 Md€ de CA en 2020

Ce déploiement s'inscrit dans la droite lignée de l'acquisition de 51 % du capital de La Redoute par les Galeries Lafayette, en 2017. Ces magasins seront créés d'ici la fin de l'année. Jean-Philippe Sloves, directeur de la communication de La Redoute, précise que 33 de ces points de vente seront dédiés au prêt-à-porter et 20 à la décoration de la maison. 

L'objectif affiché par le distributeur est d'accélérer sa croissance. En 2021, 100 % du capital de La Redoute passera entre les mains des Galeries Lafayette. Les deux sociétés conserveront toutefois leur autonomie. En attendant, elles visent un chiffre d'affaires cumulé de 5,5 milliards d'euros dès 2020.

Nathalie Balla et Eric Courteille, co-présidents de La Redoute.
Nathalie Balla et Eric Courteille, co-présidents de La Redoute. — Photo : La redoute

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture