Dunkerque

Industrie

La PME AD Coup sauvée par sa voisine Econox

Par Elodie Soury-Lavergne, le 17 juin 2019

La société dunkerquoise de découpe laser AD Coup, en grande difficulté, a été reprise par sa voisine, la PME Econox, qui fabrique des conteneurs à déchets design. L'opération permet le maintien de 10 emplois.

En difficulté, la PME dunkerquoise Ad Coup a été reprise par sa voisine Econox, à la barre du tribunal de commerce.
En difficulté, la PME dunkerquoise Ad Coup a été reprise par sa voisine Econox, à la barre du tribunal de commerce. — Photo : Pixabay

En redressement judiciaire depuis février 2019, la PME AD Coup (CA 2016 : 1,9 M€) vient d'être reprise par sa voisine, la société Econox (CA 2017 : 1,9 M€). Les deux entreprises sont situées sur la zone d'activité de Bierne, près de Dunkerque.

10 emplois sauvés

Société de découpe laser, AD Coup travaillait jusqu'à présent à plus de 70 % pour TIM, un fabricant de cabines destinées aux tracteurs et engins de chantier. C'est la baisse de régime de ce donneur d'ordre qui a mis AD Coup en difficulté. La PME a toutefois pu être sauvée par sa voisine, la société Econox, qui conçoit et réalise des conteneurs à déchets. Econox confiait la découpe de certaines pièces à AD Coup. Cette reprise permet de sauvergarder 10 emplois sur les 14 que compte la société de découpe laser.

2,6 millions d'euros investis

Avec cette opération, Econox investit 2,6 M€ "dans le rachat des bâtiments d'AD Coup et l'installation en octobre prochain d'un outil performant de peinture, complémentaire de notre outil actuel", indique Christophe Demassiet, fondateur et dirigeant d'Econox.

AD Coup va être intégrée à Econox sous le nom d'AD Coup by Econox. "AD Coup va toujours réaliser les découpes laser pour Econox et ses actuels clients et nous allons développer la partie sous-traitance en allant chercher de nouveaux et de plus gros marchés. Avec 32 salariés au total sur les deux entités, Econox Production est désormais taillée pour répondre à des pics d'activités et à de très gros volumes", commente le repreneur.

En difficulté, la PME dunkerquoise Ad Coup a été reprise par sa voisine Econox, à la barre du tribunal de commerce.
En difficulté, la PME dunkerquoise Ad Coup a été reprise par sa voisine Econox, à la barre du tribunal de commerce. — Photo : Pixabay

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.