Nord

Services

La plateforme d'achats groupés Haxoneo s’offre un nouveau siège à Wambrechies

Par Julie Dumez, le 25 mai 2022

L’entreprise de groupement d’achat pour les entreprises Haxoneo investit dans un nouveau siège à Wambrechies, dans le Nord. Une nouvelle base pour consolider ses acquis et se développer.

Les 300 mètres carrés du futur siège d’Haxoneo prendront place à Wambrechies, à proximité de la rocade.
Les 300 mètres carrés du futur siège d’Haxoneo prendront place à Wambrechies, à proximité de la rocade. — Photo : Julie Dumez

C’est à quelques encablures seulement de ses locaux actuels à Wambrechies (Nord) qu’Haxoneo déménagera d’ici 2023 dans des bureaux plus fonctionnels et spacieux. Pour les cofondateurs Nicolas Paquet et Rémy Lefévère, une nouvelle étape s’ouvre, dix ans après la création de ce spécialiste des achats groupés en ligne qui propose plus de 200 000 produits (du consommable aux véhicules) à tarifs négociés. “Nous avons quasiment doublé nos effectifs ces dix-huit derniers mois en passant à 20 personnes", se réjouit Nicolas Paquet.

C’est toujours à Wambrechies que les dirigeants ont choisi d’investir dans leurs nouveaux murs, soit 300 m2 portés par Gaïac Promotion. “Nous avons fait le choix d’un programme neuf, que nous pourrons aménager selon nos besoins. Cela participe aussi à la dynamique d’équipe que nous souhaitons impulser”, décrit le dirigeant. De quoi améliorer la qualité de vie au travail et favoriser la cohésion de l’ensemble des collaborateurs, notamment en cette période post-Covid.

Croissance maîtrisée

Enregistrant une très forte croissance, Haxoneo poursuit sa stratégie d’ancrage national. “Tous les deux ans, nous doublons notre chiffre d’affaires, résume le dirigeant, qui préfère taire le montant. Essentiellement présent auprès d’une clientèle de PME de 10 à 100 salariés, Haxoneo s’appuie également sur deux offres complémentaires. Avec Place des salariés, il offre une solution de comité d’entreprise dématérialisée, un produit complété par Ouikdo, service de carte-cadeau virtuelle et multimarques.

Une méthode payante pour Nicolas Paquet, qui entend encore développer l'entreprise en créant de nouveaux services à destination des patrons de PME.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition