Hauts-de-France

Investissement

La Banque des Territoires accentue son soutien pour la reprise

Par Julie Dumez, le 15 juin 2022

Filiale de la Caisse des Dépôts, la Banque des Territoires poursuit son travail de soutien à l’économie des territoires en renforçant son action dans les Hauts-de-France.

Le futur hôpital de Lens, prévu pur 2025, offrira quelque 570 lits grâce au soutien de la Banque des Territoires.
Le futur hôpital de Lens, prévu pur 2025, offrira quelque 570 lits grâce au soutien de la Banque des Territoires. — Photo : Michel Beauvais Associés

On la connaît pour son effet levier et son rôle de soutien à l’économie. En 2021, alors que la reprise post-Covid s’amorçait, la Banque des Territoires a poursuivi son engagement en faveur de l’économie des Hauts-de-France.

Parmi les chiffres clés, on retiendra 1,2 milliard d’euros de prêts signés et pas moins de 44 millions d’euros investis en fonds propres. Dans le détail, elle joue un rôle prépondérant aux côtés des bailleurs sociaux dans des projets de constructions et de réhabilitations des logements sociaux. Elle a permis de financer la construction de 6 074 logements neufs et la réhabilitation de 7 727 hébergements sociaux. Au total, elle a accompagné 9 bailleurs sociaux en souscrivant 145 millions d’euros de titres participatifs.

Aide aux équipements structurants

Pour soutenir le secteur public local, la banque d’état a mobilisé 165 millions d’euros de prêts en soutien à la création d’équipements structurants comme le futur centre hospitalier de Lens (62) ou la construction d’un centre de tri des déchets, l’extension du centre de valorisation et la connexion au réseau de chaleur du SIAVED à Douchy les Mines-Denain (59). Dans le versant sud, elle est intervenue pour la construction d’un regroupement scolaire à Dampleux (02), la création d’un réseau d’assainissement à Pernois (80) ou encore le nouveau bloc opératoire du centre hospitalier de Compiègne-Noyons (60).

Enfin, on la retrouve derrière les infrastructures numériques. Comme pour le déploiement du réseau Très Haut Débit (THD) 59-62 et ses 700 000 prises qui vient de s’achever.

L’industrie en première ligne

Pour soutenir l’économie, la Banque des territoires est chargée des fonds du Plan France 2030 et du plan d’investissement d’Avenir (PIA). Soit 4,7 millions d’euros à destination des entreprises en 2021.

Elle œuvre ainsi au maintien de l’industrie sur notre sol. En Hauts-de-France, 12 projets désignés "Territoires d’industrie" ont bénéficié d’appui en ingénierie pour un montant total de 384 000 € parmi lesquels l’étude sur la filière automobile portée par l’Association régionale de l’industrie automobile (Aria). Par ailleurs, la Banque des Territoires a investi pour un montant total de 2,1 millions d’euros dans trois projets, dont l’ouverture de l’école de production de Compiègne (60) qui forme des jeunes au CAP chaudronnerie et usinage.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition