Hauts-de-France

Distribution

Kiabi s'offre un nouveau siège et laboratoire d'innovations

Par Julie Dumez, le 15 septembre 2022

Le distributeur nordiste de prêt-à-porter Kiabi a lancé la construction de son futur siège social à Lezennes près de Lille. Un ensemble immobilier XXL pensé comme un laboratoire d'innovations pour pousser le groupe d'habillement à développer une mode plus responsable et durable.

Démarré en septembre 2021, le chantier de nouveau siège de Kiabi à Lézennes mené par Rabot Dutilleul Construction avec Sogea-Caroni doit être livré mi-2024.
Démarré en septembre 2021, le chantier de nouveau siège de Kiabi à Lézennes mené par Rabot Dutilleul Construction avec Sogea-Caroni doit être livré mi-2024. — Photo : Avant-Propos/Kiabi

Il viendra rejoindre un secteur en plein renouveau à quelques encablures du Stade Mauroy et du futur navire amiral de Leroy Merlin à Lezennes, près de Lille. Le futur siège social du distributeur nordiste de prêt-à-porter Kiabi (10 000 salariés, 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires) s’étendra, d'ici septembre 2024, sur une surface totale de 30 000 m2.

"Laboratoire d'innovation"

Porté par Etixia, la foncière de Kiabi, l’ensemble aura plusieurs vocations. La moitié sera dédiée à l’accueil de quelque 1 000 salariés jusqu’alors installés à Hem et Lys-lez-Lannoy, tandis qu’une partie de l’espace tertiaire recevra "des entreprises partenaires". Idem au rez-de-chaussée, dans le magasin de 3 000 m2 qui remplacera le magasin de Villeneuve d'Ascq, "où nous allons héberger d’autres marques, toujours pour être au plus proche des besoins des familles", annonce Patrick Stassi. Le PDG de Kiabi depuis 2019 ouvre ainsi la voie à un modèle de market place, "véritable laboratoire d’innovation au cœur des clients", qui sera ainsi testé à Lille.

Le lieu, imaginé par les architectes lillois d’Avant-Propos, disposera en outre d’un pôle restauration (2 000 m2) ouvert au public comme aux collaborateurs, d’une crèche ainsi que de deux niveaux de parking, soit plus de 900 places. La densité du projet sera contrebalancée par un vaste parvis végétalisé de 5 800 m2 ouvert sur le quartier avec une programmation événementielle. L'investissement dans ce nouveau lieu reste toutefois tenu secret.

Impact positif

Ce nouveau site phare permettra ainsi aux équipes de Kiabi de déployer la vision à horizon 2030 de la marque nordiste. "Nous évoluons de retailer (distributeur, NDLR) de la mode à plateforme au service des familles", appuie Patrick Stassi, qui souhaite "démocratiser des produits et services à impact positif".

La démarche est déjà engagée : la totalité des 553 magasins Kiabi devraient disposer d’ici fin 2023 d’un corner de seconde main et une offre d’abonnement de vêtement de maternité est actuellement expérimentée.

Kiabi, présent dans 25 pays, travaille sur ses approvisionnements en vue d’atteindre la neutralité carbone le plus rapidement possible. Aujourd’hui, 80% de la production des 300 millions d’articles vendus chaque année se situent en Asie. "Nous travaillons au rapprochement de la fabrication dans le bassin méditerranéen ainsi qu’à l’écoconception", décrit le PDG. Le sourcing vers un coton régénératif est aussi lancé.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition