Lille

Services

« J'ai réuni 1.700 dirigeants dans le centre-ville de Lille »

Par Élodie Soury-Lavergne, le 05 septembre 2014

éVéNEMENT Alors président du CJD Lille Métropole, Étienne Demouy a organisé fin juin le congrès national de ce réseau, avec 1.700 personnes dans le centre de Lille.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

« Depuis près de huit ans, le CJD réalise un bilan carbone de ses congrès. À Lille, en juin dernier, nous avons décidé de faire du congrès national un congrès 100 % coeur de ville afin de ne pas avoir de trajets en bus, car 1.700 personnes cela fait beaucoup en termes d'empreinte carbone. Pendant trois jours, nous avons donc tout fait à pied. Tous les lieux retenus étaient à moins de 12 minutes à pied du Nouveau Siècle, qui était notre camp de base. Nous avons eu le soutien de la Région et de la Municipalité, ce qui nous a permis d'avoir des autorisations exceptionnelles pour certains lieux comme le Nouveau Siècle ou la mairie de Lille. Nous ne voulions pas de subventions : il n'était pas question d'organiser ce congrès avec de l'argent public. En revanche, le soutien logistique était le bienvenu : salles, matériel, etc. Le CJD a quant à lui assumé le financement des flux et du personnel. Au total, on estime qu'il y a eu près d'un million d'euros de retombées financières pour le territoire : dans les hôtels, les restaurants, les traiteurs, les services de sécurité, etc.




Des moments mémorables

Il y a eu des moments mémorables comme la privatisation de la mairie de Lille où nous avons pu suivre le match France/Suisse et un concert. Bravo aux services techniques de la ville car 1.700 personnes dans un monument historique, ça ne s'était jamais fait. Nous avons quitté les lieux vers 4 heures du matin et il y avait un mariage quelques heures plus tard. Nous avons aussi organisé un apéro des réseaux géant au Palais des Beaux-Arts de Lille, qui a réuni 2.000 personnes car nous avions invité des personnalités de la région. On peut encore signaler l'accueil fait aux jeunes dirigeants (JD) sur le Parvis du Nouveau Siècle : nous avons fait une haie d'honneur pour leur première entrée dans ce bâtiment, au début du congrès. Nous en avons aussi fait une pour saluer l'arrivée sur ce même parvis des JD motards et un groupe de JD venus de Lyon à vélo : ils étaient suivis d'un camping-car et se relayaient.






1.700 jeunes dirigeants en plein coeur de Lille

Nous voulions que les jeunes dirigeants vivent au rythme de la Métropole lilloise mais aussi que la Métropole vive au rythme de ce congrès. Je pense que c'était réussi car durant la semaine qui a suivi le congrès, on m'a reparlé des membres du CJD qui parcouraient le centre de Lille avec leurs chemises de couleurs, marquées CJD. Nous voulions que les Lillois se disent : "Il s'est passé quelque chose". C'était aussi une façon de contribuer au rayonnement du CJD : suite à cet événement, nous avons eu une centaine de demandes d'adhésion contre 50 à 60 en moyenne. Nous devrons en refuser certaines qui ne correspondent pas entièrement au profil "jeune dirigeant". Nous voulions également faire connaître Lille, la chaleur de son accueil et le dynamisme de son entrepreneuriat : là encore, cela semble positif car certains JD ont déclaré qu'ils reviendraient dans la région. »




www.jeunesdirigeants.fr

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition