Arras

Accompagnement

Eurasanté implante un incubateur dédié à la Silver économie à Arras

Par Jeanne Magnien, le 15 octobre 2021

Le pôle de compétitivité Eurasanté a inauguré en octobre, à Arras, Eurasenior, son troisième incubateur régional. Spécialisé dans la "Silver économie", il aura pour rôle d’accompagner les entreprises travaillant autour de la question du vieillissement de la population.

L'incubateur Eurasenior s'est installé au sein d'un hôtel particulier au centre d'Arras, rénové pour accueillir les porteurs de projets.
L'incubateur Eurasenior s'est installé au sein d'un hôtel particulier au centre d'Arras, rénové pour accueillir les porteurs de projets. — Photo : Jeanne Magnien

Eurasanté quitte la métropole de Lille pour essaimer en région. Le pôle de compétitivité dédié aux questions de santé vient d'installer à Arras, au sein d’un hôtel particulier rénové pour l’occasion, son nouvel incubateur régional, Eurasenior. Le troisième en-dehors de la capital nordiste. Après le BioIncubateur de Loos et Euralimentaire à Lomme, respectivement dédiés aux questions de santé et d'alimentation, Eurasenior ouvre à Arras avec une spécialité : la Silver économie (marchés, activités et enjeux économiques liés aux personnes âgées de plus de 60 ans).

Un écosystème déjà riche

Un choix logique, à entendre les différents partenaires qui s’apprêtent à collaborer avec l’incubateur : l'Université d’Artois, l'association spécialiste de la santé à domicile Santélys, AG2R la Mondiale ou Le Village by CA, dont une antenne va s’implanter au sein d’Eurasenior.

"Le bassin arrageois est déjà très actif et sensibilisé aux questions liées au vieillissement. On y trouve une forte concentration d’acteurs impliqués sur ce sujet. En premier lieu, la Communauté Urbaine d'Arras (CUA), mais aussi l'association La Vie Active, la mutuelle Apreva qui a son siège ici, sans compter les grands hôpitaux, les Ehpad et le pôle de recherche universitaire. Tout cela contribue à créer un écosystème favorable à l’innovation", décrit Didier Delmotte, le président d’Eurasanté.

L'incubateur Eurasenior est financé par Eurasanté, la CUA, la Carsat et Malakoff Humanis. À terme, le budget de fonctionnement de l’incubateur est évalué à 600 000 euros par an, qui devraient permettre d’accompagner 85 entreprises en incubation.

Aborder le vieillissement sous tous les angles

C’est que le secteur de la Silver économie est particulièrement porteur, pointe Eurasanté, déjà très impliqué sur ces questions. En 2050, un quart de la population régionale aura plus de 60 ans, ce qui placera au cœur des questions de santé publique le bien-vieillir et le maintien de l’autonomie, comme la lutte contre les vulnérabilités. Mais les enjeux vont au-delà, pointe Étienne Vervaecke, directeur général d'Eurasanté : "Nous allons, à la demande de certains de nos partenaires, aller plus loin que le seul aspect 'santé'. L’incubateur a ainsi vocation à développer des services innovants s’adressant aux personnes âgées en bonne santé, comme aux aidants familiaux, amenés eux aussi à être de plus en plus nombreux dans les années à venir."

Si la plupart des seize projets déjà accueillis au sein de l’incubateur Eurasenior développent des solutions pour améliorer les soins des personnes âgées fragiles, certains abordent le sujet sous d’autres angles. Comme Ma Retraite Parfaite, une application destinée à accompagner les salariés seniors dans leurs démarches pour préparer sereinement leur départ à la retraite. Mais aussi Deepfeel, une plateforme qui peut prendre ponctuellement le relais, quand les aidants ont besoin de souffler. Ou encore la start-up Carenova et sa solution Payelo, qui aide les aidants familiaux à mieux gérer les dépenses liées aux soins des personnes dépendantes, tout en protégeant leurs biens.

L'incubateur Eurasenior s'est installé au sein d'un hôtel particulier au centre d'Arras, rénové pour accueillir les porteurs de projets.
L'incubateur Eurasenior s'est installé au sein d'un hôtel particulier au centre d'Arras, rénové pour accueillir les porteurs de projets. — Photo : Jeanne Magnien

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail