Nord

E-commerce

En croissance, La Redoute se dote d'un nouvel entrepôt logistique dans le Nord

Par Elodie Soury-Lavergne, le 06 octobre 2021

La marketplace nordiste La Redoute annonce l’ouverture d’un troisième entrepôt logistique sur la zone E-Valley, près de Cambrai (Nord), courant 2022. Ces 110 000 m² supplémentaires viendront soutenir la croissance de son activité sur le marché décoration et maison. Cet outil doit engendrer la création de 250 emplois d’ici 2025.

Une vue du futur entrepôt logistique de La Redoute, qui s’étendra sur 110 000 m² sur la zone E-Valley, près de Cambrai (Nord).
Une vue du futur entrepôt logistique de La Redoute, qui s’étendra sur 110 000 m² sur la zone E-Valley, près de Cambrai (Nord). — Photo : La redoute

La Redoute va se doter d’un nouvel entrepôt dans la région Hauts-de-France, sur la zone logistique E-Valley, près de Cambrai (Nord). Une décision liée à la croissance de ses activités sur le marché de la décoration maison. "La crise sanitaire et les confinements successifs ont accéléré fortement la croissance, déjà sensible ces dernières années, du marché de la décoration maison. En 2020, La Redoute a encore une fois enregistré une performance remarquable sur l’ensemble de l’offre maison que ce soit au travers de La Redoute Intérieurs ou de AMPM", indique la direction du groupe, composée de Nathalie Balla et d’Eric Courteille, coprésidents.

La marketplace nordiste, dont le siège est à Roubaix (Nord), annonce un démarrage de ce nouvel outil en septembre 2022, avec la création de 250 emplois d’ici 2025. La Redoute appuie déjà son activité sur deux entrepôts dans les Hauts-de-France : un basé à Wattrelos (Nord), dédié au prêt-à-porter et aux petits articles, ainsi qu’un deuxième installé à Anzin, près de Valenciennes (Nord), pour les articles de décoration maison. Ce dernier outil, exploité par le logisticien nordiste Log’S, s’étend sur plus de 80 000 m² et arrivera à saturation début 2022.

4,4 millions d’articles expédiés par an

Sur cette activité, La Redoute a donc besoin de 110 000 m² supplémentaires. "Cette nécessité reflète la réussite de notre modèle et la pertinence de notre stratégie de développement", commentent encore les deux dirigeants, qui comptent franchir le cap du milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2021. Le groupe va donc se doter d’un troisième entrepôt régional, basé sur la zone logistique E-Valley, lancée récemment sur l’ancienne base aérienne 103, près de Cambrai. Ce projet est mené aux côtés de deux partenaires : le promoteur E-Valley (Castignac) pour les bâtiments et la société GXO pour l’exploitation.

Ce futur outil gérera exclusivement les produits de décoration maison de moins de 30 kg. Celui d’Anzin se concentrera de son côté sur les produits décoration maison dit "encombrants", ainsi que sur les activités BtoB, la gestion des flux de retours et la réparation des meubles. Cet entrepôt sera construit en trois phases : 42 000 m² en juillet 2022, puis 18 000 m² en janvier 2023 et enfin 50 000 m² en janvier 2025, pour aboutir à un total de 110 000 m². Plus de 10 000 produits seront stockés à E-Valley et plus 4,4 millions d’articles seront expédiés chaque année.

Une vue du futur entrepôt logistique de La Redoute, qui s’étendra sur 110 000 m² sur la zone E-Valley, près de Cambrai (Nord).
Une vue du futur entrepôt logistique de La Redoute, qui s’étendra sur 110 000 m² sur la zone E-Valley, près de Cambrai (Nord). — Photo : La redoute

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail