Hauts-de-France

Infrastructure

Canal Seine-Nord : l'Etat s'engage à hauteur d'un milliard d'euros

Par Elodie Soury-Lavergne, le 07 octobre 2019

Le Canal Seine-Nord Europe revient sur le devant de la scène. L'Etat vient de confirmer auprès des élus régionaux son engagement à hauteur d'1,1 milliard d'euros pour ce projet, dont le coût est estimé à près de 5 milliards d'euros.

Long de 107 km, le Canal Seine-Nord Europe reliera Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord).
Long de 107 km, le Canal Seine-Nord Europe reliera Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord). — Photo : ESL, le JDE

Après une période d’incertitudes et de silence, le projet de Canal Seine-Nord Europe revient sur le devant de la scène. Un accord sur le financement a été conclu le 4 octobre entre l’État, le Conseil régional des Hauts-de-France et les départements concernés. Long de 107 km, le futur canal représente un investissement de près de 5 Md€. Il reliera Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord), avec l’objectif de faciliter le transport de marchandises entre la région parisienne et le Bénélux.

Un milliard d'euros versé par l’Etat

« Enfin l’Etat confirme son engagement financier sur Canal Seine-Nord », s’enthousiasme sur Twitter Valérie Létard, vice-présidente de la région Hauts-de-France et vice-présidente du Sénat. Vendredi, le gouvernement a en effet confirmé aux élus de la région une contribution à hauteur d’1,1 milliard d’euros, « qui sera versée à la société du Canal Seine-Nord Europe par l’Agence de financement des infrastructures de transport », indiquent le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin et le secrétaire d’Etat chargé aux transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Les collectivités territoriales verseront, de leur côté, la même somme, soit 1,1 milliard d’euros, « qui pourra le cas échéant être financée au moyen d’un emprunt », souligne le gouvernement. L’Europe s’est déjà engagée, elle, à financer, au titre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE), 50 % du montant des études et 40 % du montant des travaux. Enfin, pour le reste à financer, soit 700 à 900 M€, « l’Etat aidera à la mise en place de ressources à assiette locale pour financer la contribution d’équilibre, dont le montant sera garanti par les collectivités », indiquent encore Gérald Darmanin et Jean-Baptiste Djebbari.

Cette convention de financement entre l’Etat et les élus régionaux doit être signée d’ici à la fin de l’année. « Les prochains échanges permettront de préciser le cadencement et les modalités concrètes des apports des différents financeurs », expliquent les deux membres du gouvernement. Autant dire que le premier coup de pioche ne sera pas donné avant quelques années…

Long de 107 km, le Canal Seine-Nord Europe reliera Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord).
Long de 107 km, le Canal Seine-Nord Europe reliera Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord). — Photo : ESL, le JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.