Lille

Numérique

Bisom met le numérique au service des urgentistes

Par Marie Boullenger, le 30 janvier 2020

Fondée en janvier 2019 à Lille, la start-up Bisom développe une application de télémédecine d’urgence permettant de relier en instantanéité les urgentistes de terrain aux médecins. Récompensée au CES de Las Vegas, la jeune pousse vise un déploiement national en 2020, puis international l’année suivante.

L’outil qui s’adapte à la fois aux ambulanciers, aux médecins SMUR et aux sapeurs-pompiers permet aux médecins experts d’accélérer la prise de décision et de mieux se préparer à l’arrivée du patient.
L’outil développé par la start-up lilloise Bisom permet aux médecins experts d’accélérer la prise de décision et de mieux se préparer à l’arrivée du patient. — Photo : Bisom

Face à la saturation des services d’urgence en France, la société lilloise Bisom (5 collaborateurs, CA non communiqué) utilise le numérique afin d’optimiser le processus de soins d’urgence. Pour cela, elle imagine une application sur tablette qui permet aux urgentistes de terrain de transmettre quasiment en temps réel les informations sur le patient aux médecins experts. Les données médicales peuvent être recueillies à la fois par saisie guidée, par reconnaissance vocale ou par photos et vidéos live, puis transférées immédiatement à l’hôpital de manière sécurisée. « Nous sommes passés du bilan papier au bilan numérique : notre solution offre un gain de temps précieux en situation d’urgence. Nous gagnons 3 minutes sur l’application du traitement, ce qui augmente le taux de survie moyen de 18 % et jusqu’à 75 % pour les pathologies les plus critiques comme l’accident vasculaire cérébral où chaque seconde compte » précise Philippe Leroy, cofondateur de Bisom avec Nicolas Weber.

L’outil, qui s’adapte à la fois aux ambulanciers, aux médecins des services mobiles d'urgence et aux sapeurs-pompiers, permet ainsi aux médecins des urgences d’accélérer la prise de décision et de mieux se préparer à l’arrivée du patient. « Si le diagnostic est précis, cela évite de passer par les urgences généralistes. Le patient est alors orienté vers un service spécialisé », détaille Philippe Leroy, qui travaille en collaboration avec Eurasanté et Euratechnologies.

Un déploiement en région en 2020

Depuis novembre 2019, la solution est utilisée par le service médical d’urgence et de réanimation (Smur) de Lille. L’outil est en cours de déploiement dans les hôpitaux des Hauts-de-France et devrait s’étendre aux autres régions de France en 2020. « Malgré des contraintes budgétaires, il y a une véritable appétence du produit par les professionnels de santé car les fonctions avancées de l’application aident énormément sur le terrain », indique Philippe Leroy. Courant 2020, la start-up basée à La Madeleine prévoit de développer de nouveaux services innovants sur l’optimisation de l’envoi de moyens. « Nous sommes en train d’expérimenter les fonctions qui permettront aux médecins régulateurs de gagner en efficacité avant même la prise de décision ».

Un accord de distribution aux États-Unis en ligne de mire

Pour sa première participation au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas début janvier, la start-up d’Euratechnologies a été désignée lauréate dans la catégorie e-Santé par le jury d’experts du Village Francophone. Elle a déjà prévu d’y retourner en 2021 avec « le rêve de signer un accord de distribution pour conquérir les États-Unis ». Bisom envisage une levée de fonds d’ici un an pour lancer son déploiement international. La jeune pousse prévoit de doubler son effectif et d’atteindre l’équilibre d’exploitation avant fin 2020.

L’outil qui s’adapte à la fois aux ambulanciers, aux médecins SMUR et aux sapeurs-pompiers permet aux médecins experts d’accélérer la prise de décision et de mieux se préparer à l’arrivée du patient.
L’outil développé par la start-up lilloise Bisom permet aux médecins experts d’accélérer la prise de décision et de mieux se préparer à l’arrivée du patient. — Photo : Bisom

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.