Hauts-de-France

Numérique

Vidéo [BFM/Le JDE] Félix Bonduelle (Javelot) : "On pourrait passer de 100 % de grains traités à 10 %"

Par Jeanne Magnien, le 11 mai 2022

Félix Bonduelle, président de Javelot, répond aux questions de Vincent Vieillard (BFM Grand Lille / Grand Littoral) et de Jeanne Magnien (Le Journal des Entreprises, édition Hauts-de-France) dans l’émission "Hauts-de-France Business" du 10 mai 2022.

Félix Bonduelle est le cofondateur, avec Vindicien Delcourt, de la start-up Javelot.
Félix Bonduelle est le cofondateur, avec Vindicien Delcourt, de la start-up Javelot. — Photo : Capture BFM Grand Lille

Lancée en 2018 dans le Nord à Wasquehal, Javelot développe une offre articulant sondes connectées et plateforme numérique, pour améliorer les conditions de stockage du grain. En collectant des informations sur la température des grains dans les silos, les appareils de Javelot aident les agriculteurs ou les coopératives agricoles à prendre les bonnes décisions pour limiter les pertes. En premier lieu, en évitant la prolifération d’insectes ou de moisissures, susceptibles de rendre impropres à la consommation des tonnes de grains.

Diminuer les traitements post-récolte

Les gestionnaires des silos qui, jusqu’à présent, travaillaient à l’aveugle, peuvent désormais s’appuyer sur des données objectives pour décider de ventiler leur stock, et ainsi, ramener le grain à une température à même d’assurer sa bonne conservation. Ou, le cas échéant, décider de traiter les céréales contre les insectes, si une menace est confirmée. Le dispositif permet d’ores et déjà d’envisager une diminution des traitements pesticides post-récolte, tout en réduisant significativement les pertes de céréales stockées. Ventiler à bon escient permet également de réduire la consommation en énergie des silos.

Déjà utilisée par plus de 1 000 agriculteurs et coopératives, la solution de Javelot veille actuellement sur quatre millions de tonnes de grains. La jeune entreprise, qui compte une vingtaine de salariés, annonce une dizaine de recrutements pour cette année.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition