Lille

Numérique

Vidéo [BFM Grand Lille / Le JDE] GoMyPartner : "Notre objectif est que le sport devienne gratuit"

Par Elodie Soury-Lavergne, le 21 janvier 2021

Cofondateur et codirigeant de l'entreprise lilloise GoMyPartner, qui a développé une solution de cashback dédiée au sport, Adam Laurent répond aux questions d'Elodie Soury-Lavergne (Le Journal des Entreprises Hauts-de-France) et de Marie Dufour (BFM Grand Lille / Grand Littoral) dans l'émission "Hauts-de-France Business" du 19 janvier 2021.

Adam Laurent, directeur général de GoMyPartner.
Adam Laurent, directeur général de GoMyPartner. — Photo : Capture d'écran BFM Grand Lille / Grand Littoral

Basée à Euratechnologies (Lille) et fondée en 2018 par Adam Laurent, Sofiane Laurent et Nicolas Réaud, l’entreprise GoMyPartner développe une application de cashback (réductions) dédiée à la pratique sportive, en direction des particuliers. En consommant dans l’un des 5 000 points de vente partenaires (Cora, Afflelou, commerçants de proximité, etc.), les particuliers constituent une cagnotte qu’ils peuvent ensuite utiliser pour s’inscrire dans un club de sport ou pour acheter du matériel sportif.

Malgré la crise sanitaire, GoMyPartner poursuit son développement. "En 2020, nous avons réalisé un volume d’affaires de 4 millions d’euros, ce qui est conforme au prévisionnel", souligne Adam Laurent. Nous ambitionnons de multiplier par dix ce volume d’affaires en 2021. Notre objectif est que le sport devienne gratuit pour tout le monde". GoMyPartner compte désormais plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs, avec une cagnotte moyenne de 250 euros par an. L’entreprise, qui emploie 11 collaborateurs, recrute depuis janvier une vingtaine de personnes supplémentaires, sur différents postes : commerciaux, développeurs, marketing manager, etc.

GoMyPartner continue d’accueillir des enseignes partenaires, comme Brice et Jules très récemment, sur l’ensemble du territoire national. "Nous regrettons toutefois de ne pas travailler avec des enseignes régionales comme Auchan, Norauto ou Decathlon, mais des discussions sont engagées avec ce dernier", souligne Adam Laurent. GoMyPartner vise également un développement international et compte s’appuyer pour cela sur les JO 2024. "Nous avons été mis en relation avec le comité d’organisation grâce au prix EDF Pulse, dont nous avons été lauréats au national en 2020", annonce le dirigeant. Pour financer son développement, une levée de fonds est en train d’être finalisée et une autre le sera à la fin de l’année. Il est toutefois trop tôt, selon le dirigeant, pour en dévoiler les montants ainsi que les investisseurs concernés.

 

Adam Laurent, directeur général de GoMyPartner.
Adam Laurent, directeur général de GoMyPartner. — Photo : Capture d'écran BFM Grand Lille / Grand Littoral

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail