Dunkerque

Chimie

AstraZeneca-Dunkerque lance l'extension de son site

Par Virginie Wojtkowski, le 14 octobre 2016

A l'occasion de la première pierre de l'extension du site AstraZeneca-Dunkerque, Françoise Bartoli, présidente d’AstraZeneca France, et Xavier Bertrand, président du Conseil régional Hauts-de-France, ont fait le déplacement ce matin.

Une vue du site Astrazeneca de Dunkerque.
Une vue du site Astrazeneca de Dunkerque. — Photo : Astrazeneca

Accueillis par Dominique Bretaudeau, directeur du site AstraZeneca-Dunkerque Production, les officiels ont posé la première pierre de l’extension de l'usine spécialisée dans la production d’aérosols contre l’asthme et la broncho-pneumopathie chronique obstructive. La société biopharmaceutique concentre son activité sur la recherche, le développement et la commercialisation de médicaments de prescription.

Un plan d'investissement de 135 M€

L'usine de production, spécialisée dans le domaine de l'asthme sous forme de poudre sèche et d'aérosols, réalise un CA de 1,2 milliard d'euros et a acté un plan d'investissement de 135 M€ pour 2016. Un programme titanesque pour le site dunkerquois puisque ce nombre multiplie par cinq le plan d'investissement 2015 qui était alors de 26 M€. Baptisé «Everest », ce programme d'investissement a deux ambitions principales : une commercialisation au-delà des États-Unis - marché où le site réalise aujourd'hui 90 % de son export - et le lancement de nouveautés sur les produits aérosols.

Doubler la surface du site

La réponse technique pour y parvenir consiste en la mise en place de nouvelles lignes de production : deux pour le conditionnement - l'une vient de démarrer et l'autre est prévue fin 2016 - ainsi qu'une nouvelle ligne de formulation fin 2017 là où il y en a 2 actuellement. « Les nouveaux dispositifs pourraient aussi nécessiter, dans un deuxième temps, la venue d'une ou plusieurs autres lignes. » Le magasin des matières premières, devenant trop petit, doit égalemet connaître une refonte pour atteindre une surface de 30.000 m², ce qui double l'existant. « On y multipliera le nombre de palettes par 2,5 d'ici à la mi-2017. » Les trois laboratoires du site de Dunkerque se verront regroupés en un seul et même local étendu pour en faire un centre de qualité. L'effectif de 35 personnes qui travaillent à la R & D sera étoffé. Le recrutement connaît d'ailleurs une phase expansive : aux 105 salariés déjà recrutés depuis 2014, 50 doivent encore l'être en 2016, dans tous les domaines. L'effectif du site étant aujourd'hui de 425 salariés.

Ainsi, la fabrication du Symbicort est vouée à devenir la référence du site de Dunkerque. Il lui garantit 95 % de son chiffre d'affaires. « Le site va se focaliser sur l'aérosol et prévoit de doubler ses volumes pour atteindre les 40 à 45 millions d'unités produites », ajoute le directeur d'AstraZeneca-Dunkerque. À terme, les deux actuelles lignes de production du Bricanyl (poudre sèche) devraient être libérées au profit de l'aérosol.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition