Nord

Distribution

Alliés, Baudelet et Embaleo veulent verdir les emballages du e-commerce

Par Jeanne Magnien, le 19 mars 2021

Le groupe Baudelet a récemment pris une participation majoritaire au sein d’Embaleo, une PME spécialisée dans la vente de matériel d’emballage. Entre les deux entreprises, les synergies sont prometteuses.

Le groupe Baudelet, dirigé par Caroline Poissonnier, est désormais l’actionnaire majoritaire de la PME Embaleo, dirigée par Enguerrand Deleurence (à gauche) et Amaury Toulemonde.
Le groupe Baudelet, dirigé par Caroline Poissonnier, est désormais l’actionnaire majoritaire de la PME Embaleo, dirigée par Enguerrand Deleurence (à gauche) et Amaury Toulemonde. — Photo : Jeanne Magnien

Spécialisé dans la collecte et la valorisation des déchets, le groupe nordiste Baudelet (130 M€ de CA, 500 collaborateurs) multiplie les croissances externes et les prises de participation. "Notre objectif, c’est à la fois de proposer un panel de services le plus large possible à nos clients, et d’aller toujours plus loin dans la valorisation des déchets", résume Caroline Poissonnier, la dirigeante de Baudelet. Le groupe familial, qui a racheté cinq entreprises depuis 2016, est entré courant 2020 au capital d’Embaleo. Une PME (4,5 M€ de CA, 22 salariés) basée aussi dans le Nord, à Bailleul, pure-player de la vente de matériel d’emballage pour les professionnels de l’e-commerce.

Un soutien pour gérer une forte croissance

Cette alliance prend d’abord la forme d’un bon coup d’accélérateur pour Embaleo, qui a pu investir 1,3 M€ pour s’offrir un entrepôt en propre, à Bailleul. Grâce à cet outil inauguré en février 2021, et équipé en partie grâce au savoir-faire des équipes de Baudelet, Embaleo est désormais en mesure d’embrasser pleinement sa croissance. " Après une croissance de + 35 % en 2020, nous devrions connaître + 50 %, au minimum, cette année", se félicite Amaury Toulemonde, le DG d’Embaleo. "Nous comptons 50 000 clients depuis la création d’Embaleo en 2010, et nous en avons recruté 7 600 nouveaux, l’année dernière. Ce sont en majorité des petits commerçants qui se sont lancés sur Internet, en expédition ou en Click & Collect, et font entre 10 et 150 colis par jour. Pour notre part, nous expédions actuellement entre 300 et 500 colis par jour, une cadence que nous aurions du mal à suivre si nous n’étions pas installés dans nos murs". Au travers de cette opération, Baudelet se dote d’un pôle digital et met un pied dans l’e-commerce, un secteur où les enjeux en termes de réduction et de valorisation des déchets sont énormes.

Des synergies eco-responsables

De ce point de vue, les synergies sont nombreuses entre Baudelet et Embaleo, qui revendique une forte conscience environnementale, et une "croissance responsable". "Chaque année, un milliard de colis sont expédiés en France. Et en moyenne, chacun de ces emballages contient 51 % de vide, ce qui représente un gâchis monumental en termes de carton, de camions qui circulent sur les routes… Nous menons une "chasse au vide" chez Embaleo. Nous avons d’ailleurs mis au point un outil numérique pour optimiser le remplissage des cartons, que nous mettons à la disposition de nos clients", précise Enguerrand Deleurence, le DG d’Embaleo.

Pour aller plus loin, Baudelet et Embaleo ont également créé une filière de cartons 100 % recyclés dans la région. Les cartons collectés par Baudelet sur son écosite de Santes sont recyclés et transformés par différentes cartonneries du secteur, avant d’être proposés à la vente par Embaleo. L’ensemble des opérations est réalisé dans un rayon de 40 kilomètres. "À moyen terme, 100 références sur les 400 types de cartons que nous vendons, seront en 100 % carton recyclé. Outre le bénéfice évident en termes de ressources, ce carton est également, à propriétés équivalentes, 10 % plus léger que le carton traditionnel, ce qui est loin d’être anodin sur l’ensemble de sa durée de vie," souligne Enguerrand Deleurence.

Embaleo teste également une lacéreuse pour transformer ses propres cartons usagés, en calage pour ses colis. Et a le projet d’investir dans une machine permettant de produire des emballages sur mesure en petite série, pour répondre au plus juste aux besoins de ses clients, et les aider à "chasser le vide". "Les standards des cartons d’emballage que nous utilisons aujourd’hui datent des années 70, une époque où l’e-commerce n’existait absolument pas. Il est temps de les revoir, pour les adapter à une consommation plus responsable des ressources et de l’énergie," plaide Enguerrand Deleurence.

Le groupe Baudelet, dirigé par Caroline Poissonnier, est désormais l’actionnaire majoritaire de la PME Embaleo, dirigée par Enguerrand Deleurence (à gauche) et Amaury Toulemonde.
Le groupe Baudelet, dirigé par Caroline Poissonnier, est désormais l’actionnaire majoritaire de la PME Embaleo, dirigée par Enguerrand Deleurence (à gauche) et Amaury Toulemonde. — Photo : Jeanne Magnien

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail