Pas-de-Calais

Agriculture

Advitam muscle ses activités alimentaires en créant une filiale dédiée

Par Elodie Soury-Lavergne, le 07 janvier 2022

Dans un contexte de crise sanitaire, qui modifie les tendances de consommation, le groupe agricole Advitam a choisi de structurer plus vite et plus fort que prévu ses activités alimentaires de proximité. Il annonce ainsi la création d’une filiale dédiée, Advitam alimentaire, en vue d’offrir de nouveaux débouchés aux agriculteurs des Hauts-de-France.

Le groupe Advitam annonce la création d’un nouveau pôle, Advitam alimentaire, pour offrir des débouchés et circuits de distribution supplémentaires aux agriculteurs des Hauts-de-France.
Le groupe Advitam annonce la création d’un nouveau pôle, Advitam alimentaire, pour offrir des débouchés et circuits de distribution supplémentaires aux agriculteurs des Hauts-de-France. — Photo : Pixabay

Le groupe agricole Advitam récolte cette année encore les fruits de sa politique de diversification. Sur son dernier exercice, clos au 30 juin 2021, il a réalisé un chiffre d’affaires d’1,4 milliard d’euros, "en légère évolution par rapport à l’année précédente", commente Cédric Cogniez, le directeur général. Basé à Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais), Advitam compte 12 000 agriculteurs adhérents et 2 800 collaborateurs, répartis sur 415 sites, situés surtout dans les Hauts-de-France.

La diversification porte ses fruits

Si le métier de base d’Advitam est la collecte de céréales (2,35 millions de tonnes récoltées en 2020), via la coopérative Unéal (548 M€ de CA), le groupe s’est diversifié au fil des années vers le négoce agricole en production végétale (343 M€), le machinisme agricole (177 M€), et enfin, la distribution (312 M€) avec par exemple l’enseigne de jardinerie Gamm Vert ou, plus récemment, l’enseigne de magasins de proximité Prise Direct', qui met en relation les consommateurs avec 250 producteurs et éleveurs des Hauts-de-France. "Sur ce dernier exercice, la diversification représente plus de 60 % du chiffre d’affaires. Toutes ces activités sont au rendez-vous et rémunératrices", souligne Cédric Cogniez.

Face à de tels résultats, pas question pour le groupe de s’arrêter en si bon chemin. Il annonce donc la création d’un nouveau pôle d’activité : Advitam alimentaire. Concrètement, le groupe sort les activités alimentaires de son pôle distribution, afin de créer un pôle qui leur est dédié. Une initiative qui n’a rien d’un simple jeu d’écriture : "Cela faisait 35 ans que le groupe n’avait pas créé de filiale", souligne Cédric Cogniez. L’objectif est d’accélérer le développement des activités alimentaires, qui regroupent celles des magasins Prise Direct' et celles du distributeur nordiste de fruits et légumes Charlet, dans lequel Advitam a réalisé une prise de participation majoritaire en novembre 2020.

Les ambitions du pôle alimentaire

Sur le dernier exercice, ces activités alimentaires représentaient un chiffre d’affaires de près de 70 millions d’euros, dont 50 millions pour Charlet et le reste pour Prise Direct'. Grâce à cette filialisation, elles vont désormais disposer "d’un management dédié et d’une vision économique plus claire, afin d’accompagner leur croissance". Prise Direct' compte 11 magasins indépendants et 14 corners, situés au sein de magasins Gamm Vert. Leur nombre est appelé à évoluer, "en fonction des opportunités d’emplacement et du Covid. Notre principal frein dans les années qui viennent, ce sera l'accès à la ressource humaine. Il nous faut 10 à 15 salariés pour ouvrir un magasin".

Mais surtout, Advitam mise sur la prise de participation dans le groupe Charlet, pour proposer une logistique cohérente du champ à l’assiette et multiplier ainsi les débouchés pour les agriculteurs de la région. "Nous avons la volonté d’accéder à de nouveaux marchés, comme la restauration hors foyer, qui va subir des contraintes en termes de sourcing de produits locaux : nous avons des solutions à apporter", souligne le directeur général. Restauration hors-domicile collective et commerciale, restauration spécialisée, GMS et export vers les pays tiers font partie des marchés cibles viendront ainsi compléter la distribution proposée par Prise Direct' aux agriculteurs de la région.

Le groupe Advitam annonce la création d’un nouveau pôle, Advitam alimentaire, pour offrir des débouchés et circuits de distribution supplémentaires aux agriculteurs des Hauts-de-France.
Le groupe Advitam annonce la création d’un nouveau pôle, Advitam alimentaire, pour offrir des débouchés et circuits de distribution supplémentaires aux agriculteurs des Hauts-de-France. — Photo : Pixabay

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail