Aisne

Automobile

A2Mac1 s'impose sur le benchmarking automobile

Par Elodie Soury-Lavergne, le 03 décembre 2019

Fondée il y a 20 ans par les frères Moulières, l’entreprise A2Mac1 s’est imposée au fil des années dans le domaine de l’analyse comparative automobile. Comptant près de 200 clients dans cette filière, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires 2018 de 45 M€, en croissance de 15 % par an.

Les ouvriers de la plateforme de référencement désossent les voitures pour en révéler les innovations aux concurrents.
Acteur reconnu de l'analyse comparative automobile, A2Mac1 veut accélérer son développement grâce à la 3D et à la réalité virtuelle. — Photo : Lise Verbeke

Perdue dans la campagne vallonnée de l’Aisne, à Hary, se trouve une entreprise qui révèle tous les secrets de nos voitures : A2Mac1, un acteur reconnu de l’analyse comparative automobile. Les 150 employés du site, tels des chirurgiens, décortiquent méticuleusement 20 véhicules par an. Ils en tirent des informations qui valent de l’or, pour les vendre ensuite à des constructeurs automobiles, avides de connaître les avancées techniques de leurs concurrents. A2Mac1, dont le CA croît de 15 % par an (45 M€ en 2018) est implantée dans 7 pays, États-Unis, Allemagne, Chine, Inde, Thaïlande, Corée et Japon. Co-présidée depuis 2 ans par Bertrand Sicot et Jacques Leveillé Nizerolle, elle emploie au total 350 salariés.

Plus de 200 clients dans l’automobile

Avec 700 véhicules démontés en 20 ans, la base de données d’A2Mac1 est importante et surtout, unique au monde. L’entreprise a su proposer aux constructeurs un service réalisé auparavant en interne, coûteux et chronophage. « Mais l’idée de départ n’était pas celle-là, raconte Jacques Leveillé Nizerolle. En 1997, les frères Moulière, passionnés de photos, sillonnent les salons automobiles et prennent les véhicules en photo sous toutes les coutures ». Là où tout le monde est encore à l’argentique, ils proposent des clichés numériques aux constructeurs, et constituent des livres en ligne dans un Internet encore balbutiant. Puis, ils se diversifient et commencent les premiers démontages de voitures pour Toyota dans la ferme maternelle, à Hary.

« Aujourd’hui, l’entreprise compte plus de 200 clients, dont tous les grands noms de la filière automobile et beaucoup de sous-traitants. Nous avons aussi 20 % de nos clients qui se trouvent au début de la filière, des fabricants de plastiques ou d’acier », précise le co-président. Dans les locaux de Hary, les employés ne se contentent plus de démonter les 1 500 à 2 000 pièces de chaque voiture, mais ils analysent aussi les composants dans un laboratoire et proposent des data knowledge. Depuis 5 ans, une unité constituée d’ingénieurs spécialisés, permet de désosser des voitures électriques et hybrides, un marché sur lequel misent désormais les constructeurs.

Garder une roue d’avance

En 2017, les frères Moulière vendent la totalité des parts à un fonds d’investissement de la banque Rothschild, pour un montant resté secret. L’entreprise est alors en pleine mutation vers la 3D, et le nouveau tandem de dirigeants s’y connaît. Bertrand Sicot et Jacques Leveillé Nizerolle sont des anciens de Dassault Systèmes. « Nous voulions pousser encore plus l’analyse, et nous avons investi dans une dizaine de scanners, pour une centaine de milliers d’euros, afin de proposer à nos clients une navigation dans le véhicule pour comprendre la position de chaque pièce », précise Jacques Leveillé Nizerolle. Il travaille aussi sur la réalité virtuelle pour permettre aux clients, à l’aide d’un casque, de démonter eux-mêmes les voitures, d’ici 2020. L’autre projet en cours consistera à s’adresser à d’autres industriels comme les constructeurs d’électroménagers. « Nous réalisons des tests pour voir si ce marché est porteur », conclut le dirigeant.

Les ouvriers de la plateforme de référencement désossent les voitures pour en révéler les innovations aux concurrents.
Acteur reconnu de l'analyse comparative automobile, A2Mac1 veut accélérer son développement grâce à la 3D et à la réalité virtuelle. — Photo : Lise Verbeke

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.