Juridique

Partenaire Pépinière d’entreprise : une structure d’accompagnement pour une jeune entreprise

le 24 avril 2019

Les pépinières d’entreprises sont des structures d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement des jeunes entreprises. Elles permettent d'accéder à des services souvent indispensables pour développer et faire grandir une nouvelle société.

L'espace de travail collaboratif La Cordée
Afin de rassembler des entrepreneurs dont les projets et problématiques sont proches, certaines pépinières se sont spécialisées dans des secteurs comme la production de vêtements, ou les domaines de la mode et du design. — Photo : La Cordée

Si vous démarrez votre activité et n’avez pas beaucoup de moyens, il existe plusieurs solutions pour domicilier votre entreprise. Certaines structures permettent une simple domiciliation qui peut suffire, mais pas pour toutes les natures d’activité. Pour une petite entreprise qui a déjà démarré, l’accompagnement et les services accessibles au sein d’une pépinière d’entreprise lui permettent de se développer. Rappel des caractéristiques des pépinières d’entreprises et des entrepreneurs qui peuvent y accéder.

>> Publiez votre annonce légale France entière au coût le plus bas !

Accueil, hébergement et accompagnement des jeunes entreprises

Le but des pépinières d’entreprise est d’aider et d'encourager la réussite des jeunes entreprises. Elles ont pour mission de faciliter le développement de l’activité. Le porteur de projet d’entreprise bénéficie dans la structure de prestations ou de l’accès à des équipements qu’il ne pourrait financer seul. Chaque pépinière d’entreprises a ses propres critères de sélection des projets qu’elle va héberger.

Pour mieux répondre aux créateurs d’entreprises, certaines pépinières se sont spécialisées dans un secteur d’activité (informatique, énergie…) ou dans des typologies de projets liés à l’innovation par exemple. Pour bien définir leur fonctionnement et garantir aux entrepreneurs des services de qualité, une norme Afnor « activité des pépinières d’entreprise » a été définie en 1998.

Les structures certifiées garantissent les points suivants :
- mener des actions de prospection pour identifier des projets pouvant générer de l’activité économique ;
- offrir au porteur de projet un accompagnement personnalisé;
- soumettre le projet de création d’entreprise un groupe d’experts qui l’évalue ;
- fournir des locaux et des services partagés pour faciliter le démarrage d’une jeune entreprise ;
- faciliter l’accès du créateur d’entreprise à un réseau de partenaires et d’experts lui fournissant des informations adaptées à ses besoins ;
- proposer un suivi personnalisé et une aide à la décision grâce à des outils de gestion pertinents ;
- répondre aux besoins des créateurs d’entreprises ;
- faciliter l’insertion du créateur d’entreprise dans l’environnement économique pour réussir sa sortie de la pépinière.

Le but des pépinières étant de créer de l’activité économique et des emplois, les collectivités locales sont généralement à l’origine de leur création. Elles peuvent renforcer leur attrait par des exemptions de taxes ou des aides locales pour les entreprises qui viendront dans la pépinière et s’engageront à s’implanter durablement dans le département ou la région.

>> Publiez votre annonce légale France entière au coût le plus bas !

Trois grandes catégories de pépinières d’entreprises

La catégorie la plus nombreuse est celle des pépinières d’entreprises généralistes. A part le commerce de détail qui ne correspond pas à une activité en développement, toutes natures d’activité peuvent potentiellement y être hébergées.

Afin de rassembler des entrepreneurs dont les projets et problématiques sont proches, certaines pépinières se sont spécialisées dans des secteurs. La spécialisation peut être très pointue comme la production de vêtements ou les domaines de la mode et du design.

La troisième catégorie est celle des pépinières destinées aux projets innovants, c’est-à-dire dans lesquels la partie recherche et développement (R&D) est importante.

Les caractéristiques des entreprises hébergées en pépinière

La pépinière s’adresse aux entreprises déjà créées, mais depuis moins de 3 ans. La durée possible de l’hébergement en pépinière d’entreprise va de 1 an à 3 ans maximum. En plus des locaux et de la mutualisation de services (accueil, logistique, connexion internet…), l’entreprise bénéficie d’un soutien technique, et de conseils en matière de finance, de management et de droit commercial.

Toute forme juridique d’entreprise est possible dans le cadre d’une demande d’hébergement en pépinière. Vous pouvez exercer en votre nom propre dans une entreprise individuelle, quel que soit le régime : entreprise individuelle, micro-entreprise (ex-autoentrepreneur) ou entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL). Une entreprise immatriculée en tant que société (EURL / SARL / SASU / SAS) peut elle aussi présenter un dossier dans une pépinière d’entreprise.

Les critères déterminant pour être sélectionné dans une pépinière sont le projet de l’entreprise, son réel potentiel de développement au sein de la structure et sa cohérence avec les secteurs d’activité possibles. Le comité d’agrément étudie le business plan et auditionne le ou les dirigeants de chaque entreprise pour prendre sa décision.

>> Publiez votre annonce légale France entière au coût le plus bas !