Ce contenu a été réalisé par Algeco

BTP

Partenaire Construction : optez pour le bâtiment intelligent

le 28 mai 2018

Les smart buildings, ou bâtiments intelligents, constituent une révolution dans le domaine de la construction en intégrant dès la conception des projets ou lors d'opérations de rénovation, des solutions numériques innovantes et interconnectées au service d'une haute efficacité énergétique. Cette révolution influe sur tous les acteurs : promoteurs, constructeurs, gestionnaires, utilisateurs. Ces bâtiments communicants, sont la réponse aux défis d'une urbanisation durable dans le cadre de l'évolution des normes.

Photo : Fotolia

Les smart buildings, ou bâtiments intelligents, intègrent des solutions numériques innovantes et interconnectées au service d'une haute efficacité énergétique.

Bâtiments intelligents et solidaires

Quelques données permettent de cerner les enjeux :

- d'ici 2050, les villes devront accueillir 2,5 millions d'habitants supplémentaires ;

- d’ici à 2020, la réglementation européenne imposera que tous les nouveaux bâtiments aient une consommation nulle. En France, tous les nouveaux bâtiments devront être capables de produire plus d’énergie qu’ils n’en consommeront.

Les smart buildings sont aussi une réponse aux attentes des utilisateurs. Bâtiments humains et solidaires, ils transforment l'utilisateur en « consom'acteur » qui, par ses changements de comportements et l'appropriation des technologies, peut influer sur son cadre de vie ou de travail.

Traditionnel comme modulaire

Cette nouvelle approche s'applique aussi bien aux bâtiments traditionnels qu'aux structures modulaires. Algeco fait figure de pionnier dans ce domaine. Le smart building repose sur, visant à optimiser la consommation, mais également à favoriser le confort et la sécurité des utilisateurs tout en respectant les réglementations en vigueur.

La domotique était une première expérience d'introduction des Technologies de l'information et de la communication (TIC) dans le secteur de la construction.

Trente ans plus tard, les formidables innovations numériques permettent de concevoir une interopérabilité maximale de l'ensemble des systèmes d'information disponibles dans un bâtiment, qu'il soit résidentiel ou de travail.

Quatre gains majeurs

Pour les occupants, le bâtiment intelligent se traduit par quatre gains majeurs :

- la réduction de la consommation d’énergie

- l'augmentation du confort à domicile ou au travail : chauffage, climatisation, ventilation, éclairage, volets électriques…

- une meilleure surveillance et donc une sécurité décuplée dans le bâtiment,

- une amélioration de l’efficacité énergétique globale des bâtiments.

A terme, ces bâtiments intelligents devront pouvoir dialoguer avec leur écosystème, à l'échelle du quartier, de la ville, du pays.

L'enjeu est à la fois humain, sociétal et financier : le coût d’un immeuble est seulement de 20 % par rapport à son coût d’exploitation de 80 %. Un bâtiment intelligent disposant de technologies de commandes avancées peut permettre d’économiser jusqu’à 20 % de l’énergie globale !

Une charte élaborée par la Smart Buildings Alliance constitue le premier document d'engagement volontaire de la filière du bâtiment en faveur du développement des smart buildings.