• Ressources humaines

    Un tiers des entreprises n'ont pas publié leur index de l'égalité salariale

    07 septembre 2019

    Obligées de publier leur "index de l’égalité femmes-hommes" depuis le 1er septembre, les entreprises comptant 250 à 1 000 salariés traînent des pieds. 36 % d’entre elles ne se sont pas pliées à cet exercice d’autoévaluation de la parité salariale, a révélé la ministre du Travail Muriel Pénicaud, dans une interview au journal Le Parisien du 6 septembre. Et parmi celles qui l’ont fait, 16 % sont « en alerte rouge » : leur score, inférieur à 75/100, les contraint à corriger le tir sous trois ans. Soumises à cette obligation depuis le 1er mars, 8 grandes entreprises ont été mises en demeure pour être restées sourdes aux relances du gouvernement sur le sujet.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos