• BTP

    Rétablies du Covid-19, les petites entreprises du bâtiment désormais en proie aux tensions sur les matières premières

    07 septembre 2021

    Retour à la normale pour les artisans du bâtiment. Au premier semestre, leur activité a progressé de 0,5 % par rapport à la même période de 2019, selon la Capeb. Si la construction de logements neufs est restée amoindrie (-1,8 %), l'entretien-amélioration dans l’ancien s’envole (+2,2 %). Résultat, à la fin du deuxième trimestre, les carnets de commandes atteignaient un nouveau pic pour représenter 111 jours de travail (+9 en trois mois, +46 en un an). Les tensions sur les matières premières constituent toutefois "une réelle menace". Selon une étude réalisée avec le cabinet Xerfi, les trois quarts des 1 700 entreprises sondées sont confrontées à une hausse des prix, 57 % à des difficultés d’approvisionnement. L’un et l’autre se traduisent par des retards ponctuels dans les chantiers (à 67 %), voire des reports (24 %). Pour contourner le problème, les entreprises n’hésitent pas à changer de distributeurs (29 %) ou à répercuter l’augmentation de leurs coûts aux clients (26 % le font systématiquement, 35 % parfois).

Les dernières infos