• France

    BTP

    Relance : les acteurs du BTP s'engagent sur l'emploi et l'apprentissage

    05 janvier 2021

    Le BTP prend des "engagements volontaires" au nom de la relance. À la demande du gouvernement, quatre fédérations professionnelles (FFB, Capeb, FNTP, CNATP) se sont fixé plusieurs objectifs en matière d’emploi et de compétences, pour les deux prochaines années. Parmi eux : l’embauche de 50 000 personnes dans les travaux publics (TP) sur la période ; le maintien des effectifs de l’apprentissage dans le bâtiment en 2021 et leur augmentation de 50 % dans les TP d’ici 2022 ; le recrutement de 15 000 jeunes issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Ces promesses, formalisées dans une charte, avaient été exigées par le gouvernement, en septembre, en raison du soutien massif accordé au BTP dans le plan de relance (près de 10 milliards d’euros, estime Bercy).

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos